Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Triathlon de Cagnes-sur-Mer : 1er événement sportif de masse de France de la saison

-
Par , France Bleu Azur

Les triathlètes se jettent à l'eau ce dimanche à Cagnes-sur-Mer. Première course de la saison et premier événement sportif de masse en France. 1 100 participants inscrits sur deux parcours différents. Malgré le protocole sanitaire très strict, c'est un retour à la (presque) normale très attendu !

Les 1 100 participants au triathlon de Cagnes-sur-Mer sont venus récupérer leur dossard ce samedi.
Les 1 100 participants au triathlon de Cagnes-sur-Mer sont venus récupérer leur dossard ce samedi. © Radio France - Maxime Bacquié

Grand ciel bleu et mer calme ce samedi à Cagnes-sur-Mer. Des conditions idéales pour se jeter à l'eau et lancer la saison de triathlon. Après des mois de frustration, à attendre une accalmie sur le front de l'épidémie, les triathlètes et mordus de courses longues distances peuvent enfin retrouver la compétition. Premier événement sportif de masse en France pour cette course organisée par l'US Cagnes Triathlon. "On est vraiment ravi de pouvoir enfin se retrouver sur la Côte d'Azur pour cette grande fête du triathlon," sourit Emmanuel Gastaud, son président. Il se sait observé ce week-end, alors que ce triathlon ouvre la saison.

On espère qu'on sera cité en exemple

"On a des conditions sanitaires très stricts. Tous les athlètes doivent être vaccinés deux fois ou test PCR négatif. Ils doivent garder le masque jusqu'à leur entrée dans l'eau. Sur le vélo, on ne roule pas en groupe. On veut être exemplaire pour montrer qu'on peut organiser des événements sportifs de ce type et on espère qu'on sera cité en exemple". 200 bénévoles sont d'ailleurs mobilisés tout le week-end pour faire respecter ces règles contraignantes, mais bien acceptées par tous les athlètes.

Un saut dans l'inconnu pour les athlètes

"J'ai le masque, je suis vacciné, je suis prêt !" sourit Marc, dossard 371. "C'est un bon numéro pour reprendre ! J'ai juste envie de me jeter à l'eau là et de prendre un maximum de plaisir. Peu importe le temps que je ferai." Juste derrière lui, Sébastien et Anne patientent également pour récupérer leur dossard. Venus de Lorraine, ils appréhendent ce retour en piste. "On ne sait pas trop où on en est. _Les entraînements ne remplaceront jamais la course et ça fait plus d'un an qu'on n'a aucune visibilité sur les courses_."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est un cadre extraordinaire pour reprendre

Ce dimanche, les 1 100 courageux inscrits s'élanceront par groupe de 50 sur un des deux parcours proposés. Le plus difficile (1,9 km de natation, 92 km de vélo et 20 km de course) compte pour les championnats de France. Troisième à l'automne dernier sur l'édition 2020 Julie Iemmolo espère cette fois décrocher le titre. "Oui je vise la victoire mais l'idée c'est surtout de retrouver des sensations. Le protocole sanitaire gâche un peu la fête pour tout ce qui entoure la compétition mais sur la course on oublie tout et on profite de ce parcours magnifique ! C'est un cadre extraordinaire pour reprendre." Départ à 7h ce dimanche pour les premiers engagés !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess