Tous les sports

Trois semaines après sa médaille à Rio, le "phénomène" Sofiane Oumiha ne s'essouffle pas

Par Rémi Vallez, France Bleu Toulouse samedi 10 septembre 2016 à 21:03

Pendant une heure et demi, Sofiane Oumiha s'est laissé prendre au petit jeu de la dédicace avec de nombreux supporters venus lui témoigner toute leur admiration.
Pendant une heure et demi, Sofiane Oumiha s'est laissé prendre au petit jeu de la dédicace avec de nombreux supporters venus lui témoigner toute leur admiration. © Radio France - Rémi Vallez

Présent dans un centre commercial du quartier de Purpan pour une séance de dédicaces ce samedi 10 septembre, le jeune boxeur originaire de la Reynerie a pu constater que la popularité qu'il s'est forgée à Rio, après sa médaille d'argent olympique chez les moins de 60 kilos, demeurait intacte.

Après son retour triomphal à l'aéroport, la deuxième apparition publique de Sofiane Oumiha depuis son exploit brésilien n'a pas manqué d'attirer ses fans. Ce samedi, ils étaient des dizaines à prendre leur mal en patience pour partager un petit moment avec le vice-champion olympique.

Comme au parc d'attraction, il fallait faire la queue pour espérer décrocher un autographe ou un selfie avec Sofiane Oumiha - Radio France
Comme au parc d'attraction, il fallait faire la queue pour espérer décrocher un autographe ou un selfie avec Sofiane Oumiha © Radio France - Rémi Vallez

Shehiness, 14 ans, boxe dans le même club que Sofiane, le Boxing Toulouse Bagatelle. Pour l'occasion, elle a tenu à acheter une paire de gants flambants neuve qu'elle a fait dédicacer à son idole.

Shehiness espère bien que ses nouveaux gants dédicacés la mèneront un jour, elle aussi, jusqu'aux sommets olympiques - Radio France
Shehiness espère bien que ses nouveaux gants dédicacés la mèneront un jour, elle aussi, jusqu'aux sommets olympiques © Radio France - Rémi Vallez

Sofiane, c'est un modèle. Il m'inspire au quotidien, et je suis sûre que grâce à ses conseils, j'arriverai moi aussi à participer aux JO !  - Shehiness, boxeuse au Boxing Toulouse Bagatelle

Certains comme Christophe, professeur de boxe Thaïlandaise, en ont profité pour demander quelques conseils à Sofiane Oumiha... qui en a profité pour délivrer, sur son tee-shirt, un message aux jeunes boxeurs qui rêvent, eux aussi, d'un destin olympique.

Le conseil de Sofiane Oumiha aux jeunes boxeurs qui rêvent de percer ? Ne jamais "rien lâcher" à l'entraînement, et persévérer. - Radio France
Le conseil de Sofiane Oumiha aux jeunes boxeurs qui rêvent de percer ? Ne jamais "rien lâcher" à l'entraînement, et persévérer. © Radio France - Rémi Vallez

Enfin, dans la foule, il n'y avait pas que des mordus de boxe, mais de simples curieux comme Samuel et son garçon de 6 ans, Mathis. Ce qui n'a empêché ce dernier de prendre la pose avec la médaille olympique autour du cou...

Le temps d'une photo, Mathis, 6 ans, a eu le privilège d'avoir l'argent olympique autour du cou - Radio France
Le temps d'une photo, Mathis, 6 ans, a eu le privilège d'avoir l'argent olympique autour du cou © Radio France - Rémi Vallez

Sofiane Oumiha, quant à lui, était ravi de ce moment d'échange. D'ores et déjà tourné vers l'avenir, il n'a pas manqué de promettre à ses fans qu'il rentrerait cette fois avec l'or olympique en poche, après les Jeux olympiques de Tokyo,  dans quatre ans.