Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Un Alsacien pousse son ami handicapé sur près de 150 km pendant le triathlon de Roth en Bavière

lundi 2 juillet 2018 à 15:49 Par Maxime Nauche, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Deux Alsaciens ont été, dimanche, les héros du triathlon de Roth en Bavière. Matthieu Hiltenbrand a poussé son ami handicapé, Yves Vorburger, sur 4 km de nage, 90 km de vélo et 42 km de course à pied. Un exploit réalisé en un peu moins de 17 heures.

Matthieu Hiltenbrand a poussé son ami Yves Vorburger sur 90 km de vélo.
Matthieu Hiltenbrand a poussé son ami Yves Vorburger sur 90 km de vélo. © Radio France - Maxime Nauche

Alsace, France

Matthieu Hiltenbrand s'est lancé dans un course de folie dimanche matin dans le canal de Roth en Bavière. A 6h30 il est parti pour 4 km de nage en tirant son ami handicapé, Yves Vorburger, dans un bateau pneumatique. Les deux Alsaciens ont bouclé leur triathlon à 23h30 en entrant en héros dans le stade d'arrivée.  

Yves voulait revivre les émotions du triathlon

Yves Vorburger n'a pas toujours été handicapé. Il compte plusieurs Ironman à son actif (4 km de nage, 180 km de vélo, 42 km de course). Mais il y a cinq ans, une maladie dégénérative touche son cartilage. L'athlète de Gambsheim doit arrêter le sport et il ne lui reste que quelques années à vivre.

Son ami strasbourgeois Matthieu Hiltenbrand a couru énormément de course avec lui en tant que valide, dont le triathlon de Roth. En septembre 2017, Matthieu propose donc à Yves de revivre l'expérience, pas pour le chrono mais pour la beauté du geste.

Matthieu Hiltenbrand a tiré son ami Yves Vorburger dans un bateau pneumatique sur 4 km de nage - Radio France
Matthieu Hiltenbrand a tiré son ami Yves Vorburger dans un bateau pneumatique sur 4 km de nage © Radio France - Maxime Nauche

Le risque de ne pas pouvoir terminer

Matthieu et Yves étaient partis pour parcourir la distance classique du triathlon de Roth. Mais pendant l'épreuve de vélo ils ont dû revoir leur performance "à la baisse". Ils ont fait la moitié des 180 km de vélo pour pouvoir enchaîner sur le marathon et terminer avant que les routes ne soient rouvertes à la circulation. Les commissaires de course auraient dû alors les arrêter avant la fin de la course.  

Les deux amis auront quand même parcouru près de 150 km en un peu moins de 17 heures. 

Matthieu Hiltenbrand regonfle les pneus du fauteuil d'Yves Vorburger avant de démarrer le marathon - Radio France
Matthieu Hiltenbrand regonfle les pneus du fauteuil d'Yves Vorburger avant de démarrer le marathon © Radio France - Maxime Nauche

Si Matthieu et Yves avaient parcouru la distance officielle, ils seraient arrivés dans l'anonymat lundi matin. Mais dimanche soir, ils sont arrivés dans le stade d'arrivée qui est entré en fusion lors de leur apparition sur la piste. 

Pour Yves, l'émotion était indescriptible tandis que Matthieu s'est écroulé par terre après la ligne d'arrivée. Lui qui a déjà fait dix Ironman en dix jours assure avoir vécu dimanche l'épreuve la plus difficile de sa vie.  

Yves Vorburger et Matthieu Hiltenbrand après la ligne d'arrivée