Tous les sports

Un champion rentre au Pays Basque : Eric Irastorza quitte Miami

Par Valérie Menut, France Bleu Pays Basque vendredi 20 janvier 2017 à 20:18

Eric Irastorza aura passé 18 ans sur la cancha de Miami
Eric Irastorza aura passé 18 ans sur la cancha de Miami © Maxppp -

Le puntiste originaire de Bidart, Eric Irastorza a choisi de mettre un terme à sa carrière américaine. Après 18 ans passés sur la cancha du jaï alaï de Miami. Il explique son choix, en exclusivité à France Bleu Pays Basque.

Eric Irastorza a lancé sa dernière pelote sur la cancha de Miami le 15 janvier dernier. Son aventure américaine s'arrête là. Ainsi en a-t-il décidé, à 40 ans, parce qu'il "en a fait le tour" dit-il, mais aussi parce que depuis deux ans maintenant, l'ambiance n'est plus la même qu'à ses débuts là-bas (c'était encore les grandes heures de la cesta punta en Floride). Aujourd'hui, les puntistes évoluent dans un trinquet où les spectateurs se comptent sur les doigts de la main, et sous la pression quotidienne des investisseurs qui ont racheté le casino et le jaï alaï.

Eric Irastorza : "On est un peu délaissés. Voir ce sport dégradé par le casino, c'est triste"

Une carrière exceptionnelle

Eric Irastorza, c'est LA star de la cesta punta. Sa collection de trophées et de txapela doit en faire pâlir plus d'un ! Plusieurs titres de champion du monde, n°1 des arrières à Miami pendant 11 ans. En juillet dernier, il a même raflé la triple couronne au fronton de Miami : vainqueur en tête en tête, vainqueur du plus grand nombre de quinielas et meilleur arrière de Miami. Pour autant, le champion n'en oublie pas le Pays Basque où il revient chaque été. Adulé notamment au jaï alaï d'Aguiléra de Biarritz, où il tentera en août prochain de décrocher un 10ème Gant d'Or consécutif. Il l'affirme, s'il tourne la page "Miami", il ne raccroche pas pour autant la chistera. Il se donne même l'opportunité d'aller à Mexico en mars prochain où la cesta punta tente de revivre des heures dorées.