Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Gym : un deuxième titre de championne d'Europe pour la Stéphanoise Mélanie de Jésus dos Santos ?

mercredi 10 avril 2019 à 17:52 Par Nerissa Hemani, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Les championnats d'Europe de gymnastique débutent ce jeudi en Pologne. Mélanie de Jésus dos Santos, bien remise de sa blessure, est en lice pour une deuxième médaille d'or au sol après son titre en 2018.

Mélanie de Jésus Dos Santos s'entraîne au Pôle gym de Saint-Etienne
Mélanie de Jésus Dos Santos s'entraîne au Pôle gym de Saint-Etienne © Maxppp - NEIL HALL

Saint-Étienne, France

Bonne nouvelle ! Mélanie de Jésus Dos Santos est en pleine forme avant le début des championnats d'Europe de gymnastique. La compétition débute ce jeudi en Pologne. La jeune athlète du pôle gym de Saint-Etienne, déjà médaillée d'or en gym au sol en 2018, va remettre son titre en jeu.  

Dans le top 5

La jeune martiniquaise de 18 ans avait suspendu son entraînement aux barres parallèles deux mois à cause d'une blessure au doigt mais elle est remise selon son entraîneur Eric Hagar : "elle se sent bien, elle avait à cœur de défendre ses chances sur le concours général et selon moi elle figure parmi le top 5. "

"Je veux garder mon titre"

En novembre dernier, Mélanie avait terminé 6e des championnats du monde à Doha, une grande déception pour cette athlète montante de la gymnastique française.  Mais aujourd'hui, nouveau départ pour cette championne excitée à l'idée de remettre son titre en jeu. 

"Ça donne encore plus envie de montrer que je veux garder ma place en tant que championne d’Europe au sol."

Mélanie a bien conscience que la concurrence sera rude avec des athlètes telles que la britannique Elissa Downie ou encore la russe championne du Monde Angelica Melnicova. 

La jeune Stéphanoise avait d’ailleurs terminé 6e aux championnats du monde de Russie en novembre 2018. Aujourd'hui, elle n'a pas peur, elle se projette déjà en 2024 : "toutes les compétitions avant les JO sont des étapes mais les championnats d’Europe restent importants" raconte-t-elle avec ambition. 

Mélanie passera le premier tour des qualifications sur quatre agrès en fin de journée ce jeudi. Un bon score lui permettrait d'accéder à la finale générale vendredi.