Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Un nouveau trophée 100% local pour le Moselle Open

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le Moselle Open débute ce dimanche 15 septembre à Metz. Le tournoi ATP 250 va une nouvelle fois opposer un beau plateau, avec notamment de nombreux Français. Mais surtout, pour la première fois depuis sa création en 2003, le trophée remis au vainqueur sera entièrement réalisé dans le département.

Le nouveau trophée a été réalisé par une cristallerie de Garrebourg.
Le nouveau trophée a été réalisé par une cristallerie de Garrebourg. © Radio France - Cédric Lang-Roth

Metz, France

C'est l'événement tennis de la rentrée en Moselle : la 17è édition du Moselle Open débute ce dimanche aux Arènes de Metz. Pendant huit jours, 28 joueurs vont s'affronter pour succéder à Gilles Simon, le vainqueur de l'édition 2018.

Le plateau de cette année est plutôt alléchant, avec une grande colonie de Français : le tenant du titre, mais aussi Jérémy Chardy, Pierre-Hugues Herbert, Benoit Paire, Jo Wilfried Tsonga ou encore Lucas Pouille. Sans oublier le local de l'étape, le Messin Ugo Humbert.

Ugo Humbert sur ses terres

Et la grande nouveauté cette année, c'est le trophée qui sera remis au vainqueur. Fini l’œuf, toujours présent dans le logo du tournoi, place à un objet imaginé par des lycéens de Sarrebourg. Ce sont eux, avec l'aide de leur professeur, qui ont dessiné le nouveau trophée. C'est la cristallerie Lehrer, à Garrebourg, qui s'est chargée de la réalisation technique.

Et Patrick Weiten, le président du département, principal financeur du tournoi, de révéler son rêve : "_quel symbole ce serait qu'Ugo Humbert soulève le trophée après avoir remporté la finale_. Qu'un Mosellan remporte ce premier nouveau trophée, ce serait superbe !"

Choix de la station

France Bleu