Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Un podium dès l'entame du championnat d'Europe pour les normands Pierre Ragues et Nicolas Jamin

dimanche 14 avril 2019 à 17:24 Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Première course de la saison et premier podium pour les pilotes normands Pierre Ragues et Nicolas Jamin. Ils prennent la troisième place des 4 Heures du Castellet, en ouverture du championnat d'Europe d'Endurance 2019. Mais une crevaison leur a coûté la victoire.....

Pierre Ragues sur l'Oreca du Team Duqueine Engineering ce dimanche aux 4 Heures du Castellet
Pierre Ragues sur l'Oreca du Team Duqueine Engineering ce dimanche aux 4 Heures du Castellet

Normandie, France

Comme l'an dernier, le team Duqueine Engineering commence la saison avec un podium. Une nouvelle troisième place sur le circuit du Castellet, en ouverture du championnat d'Europe d'Endurance (ELMS). Mais si le podium 2018 avait le goût d'une victoire, celui de 2019 est un peu amer : une crevaison a coûté la tête de la course après un départ tonitruant de Pierre Ragues.

La remontée avant le coup du sort

Qualifié à une modeste huitième place par rapport à son potentiel et ses précédentes prestations fin 2018, l'écurie française a mené un début de course tambour battant. Pierre Ragues, préposé au départ comme l'an dernier, a limité les risques dans les premières minutes, perdant même brièvement une position. Mais le pilote Caennais a progressivement élevé le rythme pour remonter dans la hiérarchie.... jusqu'à passer en tête après moins d'une heure de course !

Deuxième pilote à prendre le volant, Nicolas Jamin va se maintenir en position de leader... mais un coup du sort va briser la chevauchée du team : une crevaison à l'arrière-gauche (le pneu le plus sollicité sur ce circuit) provoque un passage imprévu au stand. 

Plombé par un arrêt supplémentaire, l'équipage Ragues-Jamin-Bradley voit donc s'échapper une victoire qui lui semblait promise. La malchance, qui a si souvent accablé Duqueine Engineering l'an dernier, est donc encore présente en ce tout début de saison. Mais la campagne 2019 commence quand même avec une troisième place et ce premier podium confirme donc la vitesse du team dans ce championnat d'Europe. 

Un premier enseignement pour préparer la suite : prochain rendez-vous le 12 mai sur le mythique circuit de Monza (Italie).