Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un Savoyard se prépare au championnat du monde d'ice swimming

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Alain Simac-Lejeune, 37 ans, est l'un des meilleurs nageurs français d'ice swimming, de la natation en eau glacée. Il prépare actuellement le championnat du monde, qui aura lieu en février 2020 en Slovénie. En attendant, il s'entraîne dur et surtout, tente d'habituer son corps au froid extrême.

Alain Simac-Lejeune s'entraîne dans le lac du Bourget.
Alain Simac-Lejeune s'entraîne dans le lac du Bourget. © Radio France - Luc Chemla

Le Bourget-du-Lac, France

Le rendez-vous est donné sur la plage municipale du Bourget-du-Lac (Savoie). Alain Simac Lejeune vient s'y entraîner une fois tous les deux jours. Au programme : quinze minutes de crawl, dans une eau à 9 degrés. 

Le reportage de France Bleu Pays de Savoie au lac du Bourget

Natif d'Annecy, le nageur vit désormais à Chambéry et se prépare au championnat du monde d'ice swimming, qui se tiendra en février 2020 à Bled, en Slovénie. Cette discipline consiste à nager dans une eau inférieure à 5 degrés. Ils sont une vingtaine en France à la pratiquer. Alain s'y est mis sérieusement il y a un an et, est déjà champion de France du 50 mètres brasse. 

Alain Simac-Lejeune nage en moyenne quinze minutes dans le lac.  - Radio France
Alain Simac-Lejeune nage en moyenne quinze minutes dans le lac. © Radio France - Luc Chemla

Pendant qu'il nage, son entraîneur Gilles Grabski l'observe attentivement. "Le plus dur ce sont les premiers mètres car, au niveau de la respiration, ça se compresse. Après ça se régule. Il ne va pas aller loin car s'il a un problème, il faut aller le chercher". Cela fait maintenant trois ans que les deux hommes travaillent ensemble. "Il a une capacité mentale exceptionnelle et réussit à se réchauffer de l'intérieur au bout de quelques minutes. Il peut nager longtemps sans avoir froid."

"Je vis en T-shirt tout l'hiver" - Alain Simac-Lejeune

Une fois son kilomètre habituel nagé, Alain sort et se rhabille très vite. "Je n'ai pas eu froid aujourd'hui" lance-t-il, sourire aux lèvres. "On se sent vivant. On a la circulation sanguine qui s'est fluidifiée, on a une sensation de bien être, d'apaisement." Le Savoyard s’entraîne toute la semaine, un jour dans une piscine classique pour travailler l'endurance et le lendemain dans le lac pour la résistance au froid. Mais ce n'est pas tout.  

Alain Simac-Lejeune, seul au monde dans le lac du Bourget. - Radio France
Alain Simac-Lejeune, seul au monde dans le lac du Bourget. © Radio France - Luc Chemla

"J'ai une grosse cuve sur ma terrasse, chez moi, dans lequel je me mets, tous les deux jours et je reste statique pendant 5 à 10 minutes. L'eau est ainsi à température ambiante. Il faut que le corps soit habitué au froid, à une température beaucoup plus faible que la normale. Je vis donc en T-shirt tout l'hiver, dors la fenêtre ouverte, comme ça mon corps est habitué et ensuite dans l'eau il va trouver cela normal." Prochains objectifs pour Alain Simac-Lejeune, participer aux JO d'hiver et créer, en Savoie, son club d'ice swimming.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu