Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

Une judokate castrogontérienne va s'envoler pour les JO de Rio

mercredi 20 juillet 2016 à 6:00 Par Marion Dambielle-Arribagé, France Bleu Mayenne

Vanessa M'Balla a 24 ans, elle est camerounaise, et depuis deux ans, elle s'entraîne au sein du club de judo de Chateau-Gontier. Le 11 août, elle participera aux Jeux Olympiques de Rio, dans la catégorie des - 78kg.

Rodrigue Chenet et Vanessa M'Balla s'envoleront pour le Brésil le 2 août
Rodrigue Chenet et Vanessa M'Balla s'envoleront pour le Brésil le 2 août

Château-Gontier, France

Vanessa M'Balla arrive en France en 2011, titulaire d'une bourse sportive en faveur des athlètes des pays émergents. Elle intègre alors le Pôle Espoir de Rouen, en Seine-Maritime. Après avoir raté de peu la qualification pour les JO de 2012 à Londres, elle décide de prendre les choses en main et de se tourner vers une préparation plus personnalisée. En 2014, elle décide de rejoindre le club castrogontérien, et son entraineur, Rodrigue Chenet.  "J'étais venue faire un stage ici en 2012, animé par Rodrigue Chenet, avec des cubaines qui se préparaient pour les Jeux Olympiques. J'ai vu comment se passaient les entrainements. Mon instinct m'a dit : il faut que tu changes de structure si tu veux aller aux Jeux. Et j'ai fait le bon choix !"

Une vitrine pour le club

La mayonnaise prend entre l'athlète et le directeur technique et sportif du club. Vanessa s'entraine entre 16 et 18 heures par semaine. En deux ans, elle gagne 24 places au classement mondial. En avril dernier, elle devient Championne d'Afrique : un titre qui lui offre son ticket pour les JO de Rio ! Le 2 août prochain, Vanessa M'Balla s'envolera donc pour le Brésil, avec son entraineur castrogontérien. Une sacrée reconnaissance pour Rodrigue Chenet, car il est extrêmement rare que des athlètes se qualifient en dehors des grandes structures fédérales. "On prouve que l'on peut décrocher une qualification, en étant bien entrainé, bien entouré, bien encadré, sans forcément passer par l'INSEP ou les Pôles France. C'est une vitrine pour le club", confirme Rodrigue Chenet. En attendant, Vanessa peaufine sa préparation : la semaine prochaine, elle participera à un stage en Allemagne, la suivante elle s'entrainera en Normandie, histoire de changer d'air. "Physiquement je me sens très bien. Je ne suis pas stressée : ça ne sert à rien d'être stressée maintenant ! Je suis bien dans ma peau, je me sens prête", affirme la jeune femme.

RDV sur les tatamis brésiliens le 11 août

Rodrigue Chenet, lui, est sur un nuage : "J'ai eu la chance d'assister aux JO de Londres en tant que spectateur. Là, les vivre en tant qu'entraineur, c'est une autre dimension ! Je vais essayer de profiter au maximum de chaque instant là bas. L'ambiance olympique c'est magique. Un enfant, vous l'amener à Eurodisney, il est ravi, un entraineur, vous l'amener aux JO, c'est la même chose !" s'extasie l'entraineur. "Mais il faudra quand même rester très très concentré sur l'objectif". Car Vanessa et son coach ne partent pas à Rio pour faire de la figuration : "Mon objectif c'est d'aller le plus loin possible dans la compétition, pourquoi pas aller chercher une médaille, quel que soit la couleur", prévient la judokate. Elle fera son entrée dans la compétition le jeudi 11 août.