Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

US Open: Herbert éliminé en simple, mais pas déçu

mardi 30 août 2016 à 6:45 Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Le tennismann strasbourgeois Pierre-Hugues Herbert a été éliminé en simple hier à l'US Open. Mais il est plutôt satisfait de son match et c'est de bon augure pour la suite du tournoi en double.

Pierre-Hugues Herbert lors du match contre Micha Zverev à l'US Open.
Pierre-Hugues Herbert lors du match contre Micha Zverev à l'US Open. © Maxppp -

Alsace, France

Défaite en quatre sets hier pour l'Alsacien Pierre-Hugues Herbert à l'US Open, 6/4, 7/6, 4/6, 6/0 contre l'Allemand Micha Zverev. Un résultat qui pourrait sembler décevant, mais le Strasbourgeois est plutôt satisfait.

"Il reste une carte à jouer en double": Pierre-Hugues Herbert.

"Il y a forcément un contre coup de toutes les choses intenses que j'ai vécues en 2016, année particulièrement intense", souligne Pierre-Hugues Herbert. "Je ne joue pas mon meilleur tennis, c'est clair que j'ai eu un passage un peu difficile, mais je suis plutôt content de ce match, parce qu'il y a eu un match, la semaine dernière à Winston Salem je n'étais pas là, le match était perdu avant même d'entrer sur le terrain.

J'ai touché le fond, j'ai beaucoup pleuré"

Pierre-Hugues Herbert a eu un gros passage à vide après la défaite en double à Rio alors qu'il faisait partie des favoris, et le décès lors des jeux du kiné de l'équipe de France. "J'ai touché le fond, incapable de contrôler mes émotions, incapable de prendre sur moi. J'ai beaucoup pleuré", se confie le tennismann. "A partir du moment où j'ai lâché ça, j'ai senti que ça revenait. Ca fait quatre cinq jours que je suis de nouveau positif. On a encore une carte à jouer en double." Ce sera le 1er septembre, avec Nicolas Mahut contre Mackenzie McDonald et Martin Redlicki. L'an dernier, la paire française avait remporté le tournoi de double à l'US Open.