Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

Vendée Globe Virtual Regatta : suivez l'équipe France Bleu Regatta

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin

L'équipe des gagnants de France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Calvados-Orne) est constituée de 10 auditeurs. Avec l'aide d'un coach, Olivier Scius, ils vont tenter le tour du monde en virtuel. Suivez leur aventure.

Les voiliers France Bleu sont prêts pour le départ du Vendée Globe
Les voiliers France Bleu sont prêts pour le départ du Vendée Globe

oc' : ça y est, le vent commence à forcir. Chouette !cGlobe s'élancera des Sables d'Olonne. Ils seront trente-trois skippers à prendre la mer pour un parcours de plus de 24 000 miles. 

Après 10 jours de course, côté terre, plus de 735 000 skippeurs participent à son homologue virtuelle sur Virtual Regatta.

Parmi ces 735 000 inscrits, ils sont dix à avoir gagné au concours organisé par France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Calvados-Orne).  Ils participent à la course avec leurs bateaux équipés de voiles France Bleu ainsi que des options indispensables : les alertes radio, les winchs pro, les foils, les voiles de petit temps, les voiles de brise, la voile de reaching et le polish de coque.

A ces dix bateaux se joindra celui de France Bleu Cotentin dont l'équipe de skippeurs est constituée de membres de l'équipe : animateurs, journalistes et techniciens. 

Comment retrouver l'équipe France Bleu Regatta sur le jeu ?

Vous pouvez vous inscrire gratuitement sur le jeu : Virtual Regatta Offshore. 

Voici les noms des bateaux de l'équipe France Bleu Regatta : 

  • Fanou55 - François
  • francebleue-Arnaud - Arnaud
  • GB2 - Gilbert
  • Manchot royal - Stéphane
  • Hervé_50 - Hervé
  • pas aurel - Laurent
  • pakebo61 - Gilles
  • Christinefandesiles - Christine
  • Thauvin14 - Philippe
  • Jeanne et Adrien - Cédric

Vous pouvez aussi suivre les bateaux de l'équipe : BeauChar devenu Lazarus50 coach Olivier Scius, France Bleu Cotentin de l'équipe de la radio (manœuvré par Paul Jamet, responsable technique, Antonin Desavisse et Gilbert Guerrand, animateurs).

Mercredi 25 novembre : les potins

19h : ça y est, le vent commence à forcir. Chouette ! L'occasion pour les participants de regarder ce qui se passe autour d'eux et de s'amuser des noms de certains bateaux.

  • Gilles : Olivier, comment l'anticyclone va-t-il se comporter à ton avis ? Déplacement plus massif un peu à l'ouest, à l'est ? Tout ça pour le contourner au mieux.  Dans quelques jours, il faudra utiliser du Waypoint pour ne pas franchir la ligne d'extension maximale des glaces. Au-delà, la vitesse est divisée par deux. Les meilleurs qui se lèvent plusieurs fois par nuit, eux, de lèveront juste avant l'empannage pour garder l'option programmation et, ainsi, disposer du meilleur angle au vent.
  • Olivier : On est pile poil bien. Si on va trop à l’ouest on se ferme l’angle.
  • Gilles : Bon, il y en a deux ce soir qui se sont réellement échappés. Il faudra s'amuser à les rattraper. Armada Jet et GAVIB69-TB5. Un groupe d'une centaine de concurrents les poursuit. Celui dans lequel je me situe vient après. Nous y sommes très nombreux. Une dizaine de milliers.
  • Christine : Originaux ces pseudos !  😃
  • Olivier : Il y a aussi Cepalélicequipousse...
  • Gilles : Il y a également Pousstoidlakeuj. Très bien placé ! 40ème de la course.
  • Christine : Kerphallus... N°55 français...

7h : le coach est le premier sur le pont avec la pêche !

  • Olivier : Salut les Star Sailors! Bonne journée à tous!
  • Gilles : Bonjour à tous. Allez, on s'approche des quarantièmes ! Courage.
  • Philippe : Bonjour Olivier, et bonjour à tous 🙂 Beau retour Arnaud !👍
  • Olivier : La meute France Bleu se regroupe pour attaquer le Sud !
  • Philippe : Un potin dans la team : Manchot Royal et François Gabart ça match! 🐧❤️
  • Philippe : Un autre : France Bleu et moi aussi....❤️⛵
  • Olivier : Et moi je cours toujours après Christine.... coriace !
  • Christine : Et moi, après un pakebo du 61 ! Sacrés potins, tout ça ! 😀
  • Stéphane : C'est la grande forme ce matin les z'amis

Mardi 24 novembre : Monopoly

18h 

  • Olivier : Bon ben... Plein sud pour tout le monde !
  • Gilles : Pour moi, ce n'est pas plein sud mais plutôt SSO. TWA autour de 70°. Allez, patience, dans une semaine, on arrive au niveau du cap des Aiguilles. Il faudra gérer les dépressions des mers du Sud. Un tout autre type de navigation !
  • Philippe : Moi sera 37,2 demain matin 😉
  • Laurent : moi c'est 165...je vais essayer de revenir un peu
  • Hervé : Moi, ça fait 2 heures que je suis au 163, et je vais y rester encore quelques heures
  • Arnaud : pour moi c est cap au 160 pour le moment puis cap au 180 a partir de 5 ou 6h du matin et ce pour toute la journée. 😊
  • Cédric : programmation 170 puis 180 dans 7h et je vais me lever tôt 😉
  • Paul : Avec Thauvin, on est copain ! Petit apéro coucher de soleil
  • Philippe : Oui, très sympa cette journée passée ensemble...J'ai vu que vous vous étiez rasés les gars. On continue comme ça ? 😉
Avec Thauvin, on est copain ! Petit apéro coucher de soleil
Avec Thauvin, on est copain ! Petit apéro coucher de soleil

7h : La journée s'annonce encore calme pour les navigateurs virtuels. 

  • Arnaud : Bonjour. Paré pour cette nouvelle journée où il ne faudra pas quitter la carte météo afin de prendre la meilleure décision.  Bon vent.
  • Philippe : Bonjour à tous, je suis prêt de mon côté. Cap au sud pour la grande louche ! 😉 ou un grand L !🤣 Et bonjour au bateau de France Bleu qui vient faire du collé serré avec moi. Je vous vois... Faut vous raser les gars depuis le temps...🤣
  • Paul Jamet (France Bleu Cotentin) : Pas le temps ! On a commencé un Monopoly dans cette mer si calme.
  • Gilles : C'est qui qui gagne ?
  • Paul : C'est Gilbert Guerrand, il a ma rue de la paix...
  • Philippe : Bon Monopoly à vous ! 😉 Hervé "file good" en ce  moment ! Bravo, tu reprends des milles sur l'avant de la flotte.

Lundi 23 novembre : la pétole

20h : pas de changement au niveau de la mété. C'est calme, très calme... 

Olivier : Bon... ben là... j’avoue c’est le "bordelais intergalactique"... Ça change toute les 6 heures. Ça plonge au sud, d’autres tout droit... Je reste partisan du tout droit.

7h30 Réveil de l'équipe. Les bateaux n'avancent pas vite, la mer est calme. 

  • Arnaud : Bonjour.  S'adapter à la météo est le quotidien du marin ! Imaginez  les  skippers en mer qui ont le bateau en plus à gérer  !!!!
  • Olivier : Bonjour à tous... Joli casse tête en tout cas !
  • Gilles : Bonjour. En effet, la porte entraperçue hier soir s'est refermée. Encore 48 heures à galérer dans la pétole.
  • Christine : Salut ! Olivier de Kersauzon "Les navigateurs sont l'inverse des camemberts : ceux qui ne coulent pas sont les meilleurs."  Rien de mieux qu'une phrase censée de l'Amiral pour nous consoler d'une météo compliquée ! 😃
  • Olivier : Bon... ben... repos, faire marcher son bateau... et le préparer pour les grandes cavalcades du sud...

Dimanche 22 novembre : humour et doutes

18h : l'heure est au doute. Olivier a passé plusieurs heures à consulter des sites météo pour essayer d'y voir clair. Malheureusement, les vents changent sans cesse. Difficile de trouver le meilleur chemin. Après le passage du pot-au-noir, les alizés perturbent l'avancée des bateaux.

  • Olivier : Bon... encore une fois, il n’y a pas de vérité ce soir...
  • Philippe : ça bouge beaucoup au niveau des routes et on en a pas fini...🤔
Info Yves Le Blevec
Info Yves Le Blevec

9h  C'est à peine réveillés que Cédric et Philippe relancent les chansons.

  • Cédric : Hello la team, en passant devant Trindade et Martin Vaz, n'hésitez à vous débarrasser de trucs inutiles (rames surtout). Ça fera plaisir à certains qui n'y passeront que dans 24h...
  • Philippe : Ce matin, du côté de Trindade, c'est la chenille ou la queue leu leu
  • Gilles : Bonjour. Il semble qu'on fasse dans la grande culture ce matin.
  • Véronique : Ah non ça ne va pas du tout : hier j'ai fait du jardin pendant 2 heures en chantant au bal masqué !
  • Stéphane : Attention il ne faut pas attacher des cd de la compagnie créole dans les arbres.... Ça fait rire les oiseaux. Bon promis j'arrête.
  • Philippe : Excellent, très bon, bravo Manchot Royal, ça voles haut pour un 🐧 ! (Note : le bateau de Stéphane s'appelle "Manchot Royal')
  • Olivier : Amis du bon goût et de la poésie: bonjour

Samedi 21 novembre : au bal masqué

Soirée : l'équipe redevient plus sérieuse. Les questions fusent et Olivier répond. Dialogue incompréhensible pour certains et finalement, l'humour reprend le dessus.

  • Gilles : Je reste avec une TWA de 130.
  • Olivier : Je descends à 123 en étant plus à l’est... de toutes façons, plus le choix il faut aller au bout de l’option maintenant. Ça reste une option sur Adrena en format Arpège HD.
  • Stéphane : toutes les heures les routes changent 🤔🤔
  • Arnaud : Si l'un d entre vous à paire de rames....je suis preneur 😁

Il est plus de 22h et quelques-uns sont encore là.

  • Cédric : Alors ? Il y a du monde ? 🥳😷🤡
  • Stéphane : Tout le monde est au bal 😃
  • Cédric : Au bal masqué
  • Philippe : Cédric, t'es encore en retard regarde à 9h08....je l'avais posté 😀. Copieur ! Gilles, mets lui une heure de colle ! 🤣🤣
  • Cédric : Promis, demain j'essaie de ne pas prendre de retard sur tous vos messages 😆
  • Philippe : Sinon, vu qu'on poste les même trucs, on fait un jour sur deux ? 🤣 Des intellectuels comme nous, ça doit s'économiser...🤣

9h : l'équipe est donc constituée de dix personnes de la Normandie, plus précisément de ce qui s'appelait la "basse Normandie" il y a encore quelques années. Gilles propose que chacun mette une photo de l'endroit où il est. 

Les photos de l'équipe France Bleu Regatta depuis terre
Les photos de l'équipe France Bleu Regatta depuis terre

Vendredi 20 novembre : la secte de la louche et celle du L

Une journée remplie d'humour pour les navigateurs virtuels. Chacun s'y met et ça fuse. Il faut dire que l'étude de la météo et des routes possibles est un vrai casse-tête. 

18h30 : après une journée de navigation prudente, à hésiter entre la louche ou le L, le coach revient avec les conseils pour la nuit.

  • Olivier : Bon... alors ça part sur la louche Brésilienne !
  • Gilles : Ce que nous propose Zezo ce soir, j'ai du mal à appeler cela une louche ! C'est du tout droit plutôt.
  • Philippe : La secte du L Ah ah ah ah🤣🤣🤣🤣
  • Gilles : Le L sera notre signature ! Désormais nous vénérerons Le L ! Le L sera La Lettre que nous devrons prier quoi qu'iL en soit ! LLLLL ouh LLLLL aah LLLLL Ouh LLLLL aah ! muLticeLLuLaire, LibeLLuLe, viLaneLLe, acetyLceLLuLose , coLLetaiLLer désormais seront des mots priviLégiés dans notre Langage. Trêve de pLaisanterie !
  • Cédric : Il craque...trop dur ce Vendée Globe 😆

7h20 : la team est déjà réveillée et tient son premier conseil. 

  • Cédric : Quelle synchro dans cette team 😆. Bonjour à tous les  navigateurs, louches et offensifs 😉
  • Arnaud : Bonjour.  Interview de Miranda ce matin sur France Bleu😊 Courage Miranda, nous sommes avec toi !

Miranda Merron passe le pot au noir.

  • Christine : Zezo ne veut pas que nous coupions à travers ! Il veut vraiment que nous allions à la limite de la zone d'interdiction !
  • Philippe : Oui, c'est même plus une louche, ça fait un L. Une nouvelle secte en devenir...
  • Gilles : Bonjour à tous en fait ! Ce matin, c'est plutôt l'option de la petite louche qui est envisagée, une louchette, quoi. 
  • Philippe : A priori, la dissolution de l'équipe Virtual Regatta de France Bleu en raison de dérives sectaires...🤔
  • Gilles : J'ai eu écho d'individus embrigadés dans la secte de la louchette brésilienne. Un groupe de prières adorant les vents, houle, alizés et embruns. Les dieux Eole (vent), Poséidon et Neptune (mer) mais aussi Hermès et Mercure (voyageurs) y semblent particulièrement vénérés.  Leur bréviaire semble se restreindre à des cartes de vents plus ou moins austères. Les membres de cette secte peuvent même se lever la nuit afin de se recueillir devant ces divinités face à de multiples écrans : ordinateur, tablette, téléphone portable. Exfiltrer des adhérents de ce groupe indubitablement sectaire semble peine perdue. Ils sont irrémédiablement plongés dans les méandres marins qu'animent le gourou qu'on surnomme Virtual Regatta. Paix à leur âme !
  • Cédric : 😄On est foutus, on e-navigue trop.

Jeudi 19 novembre : la louche brésilienne

21h : Olivier, le coach, intervient : "Bon... je n’aurai qu’une seule phrase : plein sud...". Ce qui amène des commentaires bon enfant :

  • Christine : Eh beh, tant que ça ! Bon, beh tout droit, alors ! J'espère que tu es conscient que tu vas avoir la secte dont Arnaud est le gourou, sur ton dos ?! 😁 😁
  • Philippe : C'est un peu louche quand même cette trajectoire. 😉🧭
  • Gilles : Bonne nuit ! Faites de beaux rêves. Mais vraiment, c'est louche !

19h : après quelques soucis d'accès à la plateforme du jeu, victime de son succès avec plus de 800 000 inscrits, 

  • Gilles : Ce soir, Zezo propose à nouveau la traversée centrale de l'Atlantique. Ce midi, il s'orientait plutôt vers la "louche brésilienne". On ne sait sur quel pied danser.
  • Arnaud : Pour ma part c'est décidé je vire au centre ce soir. Advienne que pourra 😁
  • Philippe : Je suis plus pour une solution "louche" 😀
  • Gilles : Si pas de Brésil, on ne pourra même se faire une "tite samba brésilienne" !
  • Philippe : Arnaud fait parti de la secte de la Solution Offensive, mais attention, j'ai créé la secte de " La louche brésilienne". J'espère avoir beaucoup d'adeptes ! 😀
  • Cédric : 😂 hello, petit moment de détente de la journée, enfin ! Ça fait du bien cette bonne humeur ! Moi, je suis pour la Solution  Brésilienne ET pour la Louche Offensive...bref tout ce qui peut faire avancer la team !

La louche brésilienne : c'est un nom qui est venu parce que le dessin des trajectoires proposées par certains routeurs et spécialistes ressemble à une louche, voir sur le dessin ci-dessous. Et brésilienne parce qu'elle passe près du Brésil 😁

La "louche brésilienne"
La "louche brésilienne"

7h30 : la nuit n'a pas soulagé les neurones. La question reste posée : louche ou pas louche ? Plus loin derrière, le bateau de François, Fanou55, a bien avancé. Il faut dire qu'il n'a pas eu de chance au départ en prenant un cap légèrement différent. Il s'est retrouvé dans la pétole.

  • Véronique : Je tiens à faire un grand bravo à Fanou55 qui arrive au Cap Vert. Il a fait une belle remontée !
  • Gilles : Bravo à lui 👍👏😀
  • Christine : La remontada de Fanou ! 👏😀
  • Philippe : Yes he can do it!
  • Christine : Je vois que nous sommes un peu tous fan de M. Le Cam !!! 😁
  • Philippe : Le début de course qu'il fait est dingue !

Mercredi 18 novembre : remue-méninges technique

22h : après les calculs, Christine propose un petit divertissement avec un article qui fait rire l'équipe. Il faut dire que c'est vraiment ce que tous vivent.

Virtual Regatta, J11 : génies ou escrocs, que valent les trois premiers du classement ?

13h40 Finalement, tout le monde a réussi à avancer ce mardi, cette nuit et ce matin, sans souci. Par contre il va falloir prendre des décisions. 

  • Gilles : Est-ce que l'optique plein sud que je tiens te semble intéressante Olivier ? Ou faudrait-il tracer légèrement vers l'ouest ?
  • Philippe : Bonjour à tous, de mon côté, je pense passer à l'est de l'île de Fernando de Noronha...mais les prévisions changent tellement...pas simple 🧭🤔⛵
  • Olivier : Bon... voilà le topo : à l’ouest c’est bon pendant 24/36h parce que meilleur angle et plus de pression.  Après vu la physionomie de l’Atlantique Sud il se pourrait qu’il y ait plus de pression à l’est et un meilleur angle... 
  • Gilles : Vendredi 27, voilà ce que propose le modèle européen (CEP) dans l'Atlantique Sud. Des vents assez puissants qui favoriseraient l'option de la louche pour filer ensuite vers les mers du Sud.
  • Gilles : Le modèle américain (GFS) sur lequel repose Zezo propose des vents beaucoup plus timorés. Il serait ainsi plus judicieux de choisir une option plus directe.

Mardi 17 novembre : le pot au noir 

7h30 : la  journée s'annonce calme. 

  • Arnaud : Bonjour Une nouvelle journée de navigation commence.  Bon vent
  • Cédric  : Hello, si elle est aussi tranquille qu'hier, c'est pratique !
  • Olivier : Bonjour, Oui journée calme sous les alizees. Profitez en pour faire un Check du bateau et vous reposer avant le pot au noir!

Pot au noir ? Mais qu'est-ce que c'est ? Gilles  explique :  le pot-au-noir est une zone assez proche de l'Équateur où les vents très faibles occasionnent maints tracas auprès des navigateurs. Ces zones sont très fluctuantes, d'où la difficulté de les anticiper. Au milieu de cette pétole peut subitement arriver un grain caractéristique des régions au climat tropical humide. Et là, le vent peut se déchaîner.

Olivier précise qu'on l'appelle aussi ZIC c'est à dire zone intertropicale de convergence.  

À regarder la vidéo on se dit que la journée ne s'annonce pas si calme !

Lundi 16 novembre

L'équipe continue sa route. Un groupe vers l'est, côté Afrique et l'autre vers l'ouest, côté Brésil. Parmi ceux qui vont vers l'est, Hervé, Laurent, Cédric et Arnaud passent les îles du Cap Vert.

Une partie de l'équipe France Bleu Regatta au large des îles du Cap Vert
Une partie de l'équipe France Bleu Regatta au large des îles du Cap Vert

Dimanche 15 novembre : bilan d'une belle première semaine

L'équipe se classe 11e sur 2783 équipes au total. Une performance atteinte grâce à des conseils judicieux et une entraide entre tous. Et particulièrement à Laurent sur pas aurel qui est 8e mondial sur 681 163 skippeurs.   

Gilles : "24,4°C pour la température de l'air. Un alizé bien établi. Le pied, quoi ! Je piquerais bien une petite tête."
Gilles : "24,4°C pour la température de l'air. Un alizé bien établi. Le pied, quoi ! Je piquerais bien une petite tête."

8h - L'équipe France Bleu Regatta fait le bilan de la première semaine. 

  • Arnaud : Aujourd'hui nous bouclons notre première semaine de navigation. 😀
  • Christine : Oui ! Il faut fêter ça ! 😁 😁
  • Arnaud : Première semaine intense et de très belles rencontres virtuelles avec les membres de l équipe. 
  • Gilles : En effet, une belle première semaine au sein de notre team. Une bonne entente. Satisfait, à titre personnel,  de mes choix dans l'ensemble.
  • Olivier : Bonjour à tous ! Bilan de la première semaine. Je suis très heureux de faire parti de votre groupe. Beaucoup de bienveillance, d’engagement et de performance. Nous avons la chance d’avoir des leaders techniques comme Gilles et Christine qui font une course remarquable.
  • Cédric : Merci à toute la team pour cette bienveillance au sein du groupe.
  • Christine : Oui, moi aussi, je contente de faire partie de cette équipe. Conseils, humour et convivialité sont au programme et, pour moi, c'est le plus important.
  • Philippe : Je suis très heureux d'être dans cette équipe. L'ambiance y est très sympathique mais aussi bien technique. Je pense que l'on va faire un très bon Vendée Globe tous ensemble. Merci à tous pour vos contributions et conseils, ils permettent de mettre en relief de nombreux aspects de ce tour du monde, comme la météo, la géographie, le suivi des réels, et l'humour ! 😀 Bonne journée à tous.
  • Laurent : Il est vrai que c'est un réel plaisir de faire parti de la team, d'y découvrir plein de choses...merci a tous. Bonne journée
  • Hervé : Je trouve le bilan positif à tous égards, sur la course de l'équipe, et le relationnel au sein du groupe, bon dimanche

Samedi 14 novembre : respect pour les "vrais" navigateurs !

L'équipe France Bleu Regatta suit bien évidemment les exploits des navigateurs en mer. Coup de chapeau aux marins sur l'eau !

  • Arnaud : Bonjour à  tous  Je salue ce matin l exploit que réalisent les 33 marins en courses sur ce Vendée Globe. Ils sont seuls à prendre leurs décisions et dans des conditions autres que les nôtres. Respect !
  • Christine : Bonjour tout le monde ! Oh, oui, c'est clair !Total respect à ces 6 femmes et 27 hommes !   Et admiration, aussi.   Il faut une sacrée force mentale pour affronter, à la fois, les éléments, les problèmes (quotidiens, apparemment) sur le bateau, sa condition physique... Je me demande comment ils gèrent le doute, la peur... Ils doivent connaître ?  En même temps, je les pense surhumains !
  • Cédric : Effectivement : chapeau bas à ces Aventuriers...je voyais qu'ils ont des procédures pour les manœuvres afin de ne rien oublier malgré leur état de fatigue...tellement de choses à gérer sans oublier tous ces risques qui ne sont même pas maitrisables (ofni, iceberg, autre bateau sans AIS,...).
  • Christine : Le Cam est toujours en tête 😍
  • Gilles : Sur le site du Vendée Globe, je lis ce qu'il s'est passé pour Kojiro Shiraishi. C'est chaud en vrai quand même !
  • Olivier : Oui... mine de rien on est bien au chaud à se remuer les méninges sans risque !
  • Christine : Oui, puis nous n'avons pas d'argent engagé... Des sponsors, etc...
  • Philippe : Les navigateurs sont impressionnants. Incroyable même, quand on voit ce que fait Jean Le Cam, Miranda qui a géré sa panne hier, Clarisse et tous les autres. Chapeau bas! ,⛵💪
  • Arnaud : Tous ces navigateurs forcent le respect!

Vendredi 13 novembre : Brésil ou Afrique ?

10h : les premiers ont passé la tempête. Du coup après, où va-t-on ? Deux choix s'offrent à l'équipe : près des côtes du Brésil ou aller le plus près de l'Afrique. 

  • Arnaud : Pour ma part la version le long de l'Afrique me tente bien.  Plus courte, plus risquée mais cela peut être payant. Bon vent à tous
  • Gilles : Il ne vaut mieux pas s'aventurer du côté de l'Afrique.
  • Olivier : l’option Bresil me semble la plus fiable.
  • Philippe : Un indice pour mon choix ! 🤣 

8h : certains viennent de passer la tempête, comme Gilles et Christine, qui sont toujours devant le peloton. 

  • Gilles : Bon, pas trop secoués par Thêta ? Pas trop le mal de mer ? Ça y est, je viens de passer le monstre. Ça va être enfin un peu plus calme.
  • Hervé : Bonjour, moi je rentre dedans
  • Philippe : Moi j'ai la Theta l'envers, ça dépote à fond la caisse. Bons surfs à tous 🙂
  • Cédric : Bonjour à tous. Bon, si vous êtes passés sans souci alors j'y vais 😉
  • Christine : Il y a encore 34nds de vent, ça un secoue un chouya !! 😃

Jeudi 12 novembre : Theta

22h Theta et après ? La tempête tropicale Theta cause des vents très violents de 110 à 120km/h. Dans le jeu nous n'avons pas les contraintes des skippers en mer. Au lieu de s'éloigner de la tempête, les joueurs la frôleront pour bénéficier de vitesses de navigation accrues. Mais la grande question pour France Bleu Regatta c'est de savoir si après il faut aller vers l'ouest ou vers l'est ? La question reste posée et les navigateurs se donnent jusqu'au matin pour faire leur choix.

19h Tout le monde s'en est bien sorti, de la fameuse "bulle". Mais un autre souci a vu le jour : les programmations du jeu. Pour ne pas être obligé de rester derrière son écran toute la journée, il est en effet possible de programmer quelques points sur la carte avec la direction souhaitée pour le bateau. Et là, plusieurs membres de l'équipe ont joué de malchance. 

  • Gilles : Gros bug pour moi. Mon bateau a empanné plein nord. Problème de programmation, je viens de voir ça.
  • Christine : je t'accompagne dans la loose ! Pas eu le temps de vérifier la météo ce midi, et donc, manœuvre trop tardive...
  • Philippe : Bonsoir à tous, je pense avoir eu ce type de bug juste après une programmation ce matin. J'ai pu rétablir très vite ! Ouf.

7h Réveil difficile : des bateaux sont pris dans la "bulle".

  • Olivier : Et bien voilà ce ce que c’est de s’endormir tôt le soir... Je me suis mis dans la bulle...
  • Philippe : Bonjour à tous, comme Olivier, je suis dans la bulle, mais c'est déjà en train de repartir !
  • Hervé : Bonjour, nouvelle journée, nouveau défi, j'espère passer en bordure du trou noir.
  • Arnaud : Bonjour, donc encore une nouvelle épreuve : la bulle !

Et déjà les premiers de l'équipe passent les Açores.

Christine et Gilles (caché par le bateau de Christine) près des Açores
Christine et Gilles (caché par le bateau de Christine) près des Açores

Mercredi 11 novembre

8h30 : après le constat de fin de nuit, l'ambiance se détend. On chante des chabadabada, Destinée de Guy Marchand ou encore YMCA. Et on se lance des défis !

  • Christine : C'est férié, nous sommes confinés, il faut s'occuper 😁
  • Philippe : Village People - In the Navy
  • Christine : À la fin du VG, @Véronique et moi, on vous laisse faire un remake, messieurs 😂
  • Philippe : C'est pas dans le contrat ça ! 🤣
  • Olivier : C’est du grand n’importe quoi... mais j’adore!
  • Philippe : Oui, merci beaucoup et puis  ça change des cours de routage!

7h La nuit a été dure avec un virement de bord très tôt. 

  • Arnaud : Bonjour à  tous  Je viens de virer plein sud . ça secoue pas mal en mer .Bonne navigation.
  • Gilbert : J’ai fait virer FB Cotentin un poil plus tôt...
  • Stéphane : Bonjour a tous virement effectué à 3h30 tout est ok
  • Olivier : Analyse du matin. Tout le monde a bien anticipé le virement. Bravo! Il faut vite filer vers le sud pour éviter la bulle qui se forme. Empannage prévu dans 10h. Bonne journée à tous!
  • Cédric : Hello, ne m'attendez pas 😄 virement d'ici 2h pour moi 🙁  😆Vous avez tous super bien remonté le peloton ! Bravo😆

Mardi 10 novembre

19h :  les spécialistes préparent l'équipe à une nuit courte. 

  • Olivier : Hello à vous tous. Penser à programmer le passage du front cette nuit. L’idée est de faire un coude à 90 degrés (en gros)
  • Gilles : Bonsoir à tous. L'idéal serait de se réveiller vers 5h00-5h30 pour préparer le virement de bord. Ce ne sera pas simple. Avec la programmation, en choisissant la TWA souhaitée, il faut être très précis sur l'horaire. Combien de fois sur Virtual Regatta me suis-je fait avoir en raison d'une programmation posée 20 minutes trop tôt ou bien 20 minutes trop tard ! Vigilance ! J'ai perdu du temps dans la matinée sur pakebo61. Pas évident qd on est prof de gérer un bateau en pleine mer !
  • Laurent : Je confirme, pour moi c'est la Bérézina...premier virement de bord raté depuis je galère...

7h Dès le lever, l'équipe se met au courant de son avancée de la nuit. 

  • Hervé : Bonjour, c'est la déconfiture ce matin pour moi. Je file à l'ouest au max.
  • Gilles : Bonjour à tous. Je suis descendu au sud le plus possible avec pakebo61. Désormais, je file plein ouest. Bonne route à vous. Attention à la houle d'ici 24 heures. Surtout ne pas avoir le mal de mer. 😃
  • Olivier : Il faut bien manger, s’hydrater et se reposer avant le front! Et manger des bananes... je vous dirai pourquoi plus tard pour les bananes...
  • Paul : Ca change de mon dernier Vendée globe où j'y allais au feeling.
  • Philippe : Hervé, il n'y a rien d'irrémédiable. Accroche toi bien à la barre et garde ton cap.
  • Cédric : Hello, bon je suis bien parti sud, maintenant plein ouest mais j'avance 2x moins vite que vous...
  • Christine : Bonjour l'équipe !  J'ai la réponse pour la banane ! 🍌 😁  Je file voir la météo et après boulot, et après dodo !! Piouh, heureusement que vous êtes là, pour la distraction !!! 😁

Lundi 9 novembre

23h :  la journée a été marquée par quelques incertitudes. Passer à l'ouest ou au sud ? Comme pour les  'vrais' navigateurs, l'équipe a  des partisans dans les deux options.  Mais ce soir des questions se posent. 

  • Gilles : Attendez, si vous avez le temps, autour de 23h15 pour la dernière sortie de GFS pour mieux choisir votre route.
  • Hervé : Il faut aller où , pour avoir les données GFS ?
  • Olivier : Le problème est la VMG avant le virement... et ça se joue à 30mn près...  donnez moi un peu de temps. 
  • Gilles : Merci. C'est quoi en fait la VMG ? Peux-tu nous le rappeler ?
  • Olivier : Velocity Makes Good. La meilleure vitesse de rapprochement au but... et là sur une période longue... donc ça demande un peu de temps de calcul. https://www\.bateaux\.com/article/23553/vmg\-une\-aide\-strategique\-voile

Ce n'est pas encore l'heure de dormir pour le coach!

9h Surprise ! Sur la carte du jeu apparaissent maintenant les navigateurs du Vendée Globe réel (un petit R sur fond bleu).

La carte du jeu Virtual Regatta donne les bateaux à proximité.
La carte du jeu Virtual Regatta donne les bateaux à proximité.

La nuit a apporté son lot d'inattendu : calme pour les uns, pour les autres un peu moins : "Bonjour, un problème dans ma programmation".

7h30 : premiers échanges de l'équipe. 

  • Olivier : Bonjour à tous! Première nuit en mer bien passée ?
  • Philippe : Bonjour Olivier, oui, assez content de la position. Premier virement ce matin avec une route claire pour la journée. ⛵
  • Gilles : Bonjour. En définitive, empannage réalisé il y a trente minutes.
  • Christine : Bonjour tout le monde ! J'ai viré également, et j'ai le même programme que Gilles !
  • Gilles : En fait, je me suis trompé dans mon vocabulaire tout à l'heure. Ce n'est pas un empannage (avec vent arrière) mais un virement de bord que j'ai réalisé (vent de face).
  • Cédric : Bonjour à tous, virement effectué il y a 2h.

Dimanche 8 novembre : jour du départ du Vendée Globe

L'équipe France Bleu Regatta -Dimanche 8 novembre - 19h50
L'équipe France Bleu Regatta -Dimanche 8 novembre - 19h50 © Radio France - Veronique Houdan

20h :  les bateaux sont en ligne et la première nuit commence. 

13h  Arnaud : C est parti pour notre team. Bon vent!

12h53 

  • Olivier : Bon vent à tous !
  • Stéphane : Départ reporté de 20 mn
  • Christine : Ah oui, avec le brouillard... Le Cam disait tout à l'heure, qu'il serait compliqué de trouver la bouée de départ...
  • Gilles : Je ne suis pas sûr que Virtual Regatta puisse intégrer ce changement.

8h du matin :  les plus assidus sont déjà devant leurs écrans. Le coach, Olivier Scius, nous donne des nouvelles. A priori les premiers jours ne seront pas si tranquilles. Il transfère à l'équipe l'analyse de Mino Vittet, expert stratégie durant le Vendée Globe.

J-1 : La team France Bleu regatta est prête

Samedi 7 novembre 2020 : la team France Bleu Regatta se prépare.  Les gagnants  : Christine, Stéphane, Cédric, Arnaud, Laurent, Gilles, François, Hervé, Philippe et Gilbert ont préparé leurs bateaux et viennent de recevoir les premières indications d'Olivier Scius pour le départ.

Olivier qui nous assure que l'arrivée des premiers se fera en moins de 65 jours, parole d'Olivier !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess