Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - A Cherbourg-en-Cotentin, le futur pôle tennistique de la Polle bientôt terminé

-
Par , France Bleu Cotentin

D'ici le mois d'avril, les 370 licenciés de l'AS Cherbourg Blanc Ruisseau vont pouvoir profiter des installations flambant neuves du complexe de la Polle. A la place de l'ancien terrain de foot, un nouveau pôle tennistique est en train de se terminer.

3 cours indoor en terre-battue sont construits et prêts à recevoir les joueurs.
3 cours indoor en terre-battue sont construits et prêts à recevoir les joueurs. © Radio France - Arthur Blanc

Dans quelques semaines, courant avril, le son des petites balles jaunes remplacera celui des travaux au complexe de la Polle de Cherbourg-Octeville. Un tout nouveau pôle tennistique, dont le chantier a commencé en 2019, est en finition. Des travaux perturbés par l'épidémie de Covid, mais qui sont actuellement sur la fin. "Ça va vous changer madame la présidente !", ironise le maire de Cherbourg-en-Cotentin Benoît Arrivé en direction de Rachel Ryst, la gérante de l'AS Cherbourg Blanc Ruisseau (ASCBR), le futur pensionnaire des lieux. "On attendait ça depuis 15 ans", lui répond l'intéressée.

Comme elle, 370 licenciés de l'ASBCR vont donc pouvoir profiter des 6 terrains en terre-battue, dont 3 en intérieur et des 2 cours en dur rénovés. En plus du cœur du sujet, toutes les infrastructures seront modernes : du club-house aux vestiaires en passant par les bureaux. Au total, 2,74 millions d'euros sont investis sur ce projet par la région, le département, l'agglomération du Cotentin et la commune.

Ne pas s'arrêter là

Une fois terminé, le pôle tennistique ne tardera pas à accueillir un nouveau voisin. Sur l'ancien terrain de football, déjà délocalisé au stade des fourches, des logements vont effectivement voir le jour dans les prochaines années. "C'est une opération globale qui consiste à rénover le quartier", conclut Benoît Arrivé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess