Tous les sports

VIDÉO - Alençon-Médavy : 3.300 coureurs pour la 41e édition

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 14 avril 2014 à 7:00

VIDÉO - Alençon-Médavy : 3.300 coureurs pour la 41e édition

Une nouvelle fois, sportifs et public étaient au rendez-vous dans la forêt d'Écouves, dans l'Orne. La 41e édition de la course à pied Alençon-Médavy s'est déroulée ce dimanche dans des conditions idéales. Ni trop chaud, ni trop froid. Avec des centaines de spectateurs au bord des routes, les coureurs ont pu "performer" à leur rythme. Le premier a terminé la course en quarante-huit minutes.

Pour sa 41e édition, la course à pied Alençon-Médavy (15 km) a rassemblé 3.300 participants ce dimanche. Ils se sont élancés, vers treize heures, depuis le parc des exposition d'Alençon pour rejoindre le carrefour de la Croix Médavy, en traversant la forêt d'Écouves. Soixante-dix ans après le Débarquement en Normandie, les sportifs ont couru sur les traces de la 2e DB. En effet, en août 1944, alors qu'elle vient de libérer Alençon, la Deuxième division blindée commandée par le Général Leclerc, fonce vers Argentan en traversant la forêt d'Écouves. D'ailleurs, un blindé de la 2e DB : le char Valois, trône toujours au carrefour de la Croix Médavy.

Soixante-dix ans plus tard, la carte postale est tout autre. Des centaines de personnes, familles, amis, se massent sur le bord de la route pour encourager les courageux coureurs. Plus on approche de la ligne d'arrivée, plus ils sont nombreux. Les cris, les encouragements, les applaudissements stimulent les sportifs notamment dans les cinq derniers kilomètres car... ça grimpe ! Beaucoup sont là depuis des heures avec leur pique-nique, en attendant leur mari, père, frère ou belle-soeur. Les premières motos arrivent, puis le premier coureur, puis le deuxième, le troisième, etc. Les supporters se font entendre dans cette forêt d'Écouves, d'ordinaire si calme.

C'est entre copines, autour d'un pique-nique, que l'on attend le passage de son mari dans la course. - Radio France
C'est entre copines, autour d'un pique-nique, que l'on attend le passage de son mari dans la course. © Radio France - - Jean-Baptiste Marie

Deuxième victoire pour Abraham Niyonkuru

Le Burundais, Abraham Niyonkuru, a empoché sa deuxième victoire sur Alençon-Médavy en autant de participation. L'athlète africain a même amelioré son record de l'année dernière puisqu'il a conclu la course en 48 minutes. Le premier bas-normand, sur la ligne d'arrivée, est Mohamed Adji (Alençon), il termine huitième en 52 minutes et 32 secondes. Angelo Bottereau (Argentan) arrache le Top 10, en 53 minutes et 29 secondes. Pour voir le classement : cliquez-ICI.

"C'est la course la plus dure que je n'ai jamais fait" - Abraham Niyonkuru, double vainqueur.

La réaction d'Abraham Niyonkuru après sa deuxième victoire sur la course Alençon-Médavy

L'année prochaine, ce sera la 42e édition de la course à pied Alençon-Médavy. Plus que jamais, l'épreuve est très connue et appreciée des coureurs semi-professionnels et amateurs. Sans nul doute, ils seront nombreux encore en 2015 à avaler les quinze kilomètres de la course et sa montée finale vers la Croix Médavy.

Certains se sont déguisés pour la course Alençon-Médavy, comme ces (petits) diables. - Radio France
Certains se sont déguisés pour la course Alençon-Médavy, comme ces (petits) diables. © Radio France - - Jean-Baptiste Marie

La course Alençon-Médavy vécue au milieu des spectateurs. Reportage de Jean-Baptiste Marie