Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

VIDÉO - Cette Landaise de 97 ans s’entraîne pour une compétition de tennis qui aura lieu en Californie

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

À 97 ans, Hélène Salvetat, doyenne du tennis féminin au niveau mondial, s'entraîne deux fois par semaine à Tartas (Landes) sous le regard admirateur de son mari. Elle espère pouvoir participer au seul tournoi réservé aux plus de 90 ans l'année prochaine en Californie.

A 97 ans, Hélène ne lâche pas sa raquette de tennis
A 97 ans, Hélène ne lâche pas sa raquette de tennis - Jacques Salvetat

Département Landes, France

Elle a toujours aimé le sport et ça se voit. Hélène Salvetat joue au tennis depuis ses 10 ans et à 97 ans elle n'a toujours pas abandonné sa raquette. "C'est ce qui me maintient en vie, assure t-elle. J’ai besoin de bouger".

Curieuse, Hélène a toujours aimé découvrir de nouveaux sports : équitation, hockey, natation... Mais le tennis est de loin son favori et celui où elle excelle le plus, en tant que professionnelle. Elle a d’ailleurs fini demi-finaliste à Monte Carlo, en 1954.

Aujourd’hui, elle s’entraîne deux fois par semaine à Tartas, dans les Landes, pour maintenir son niveau et encore progresser.

Objectif : la Californie 

Hélène a fait un AVC il y a deux ans mais contre toute attente, elle a finalement pu reprendre l'entrainement : "Les médecins m’ont dit que je ne pourrai jamais rejouer. Il ne faut jamais me dire 'jamais', je fais tout le contraire", plaisante la nonagénaire. 

Pour l’heure, Hélène ne peut plus courir mais elle  espère pouvoir partir en Californie l'année prochaine afin de participer à la seule compétition au monde des plus de 90 ans. En 2014, elle était finaliste. 

En attendant, cette hyperactive a décidé d'apprendre à surfer d'ici la fin de l'été.