Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

VIDÉO - Emilie et Sophie, deux sœurs francs-comtoises, sont championnes du monde de twirling bâton

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

A 25 et 28 ans, Sophie et Emilie viennent de remporter le titre de championnes du monde de twirling bâton, dans leur catégorie, en série B. Le résultat de vingt ans de travail pour les deux habitantes de Beure dans le Doubs.

Les deux soeurs avaient raté la finale de la Coupe de France, elles ramènent le titre de championnes à Beure
Les deux soeurs avaient raté la finale de la Coupe de France, elles ramènent le titre de championnes à Beure - Emilie Koeller

Beure, France

Une semaine après, elles ont encore du mal à réaliser. Sophie et Emilie, 25 et 28 ans ont encore des étoiles plein les yeux. Il faut dire qu'elles viennent de remporter le titre de championnes du monde de twirling bâton, début août à Limoges. Cette discipline sportive vient des Etats-Unis, elle associe danse, gymnastique, interprétation et maniement de bâtons.

20 ans de travail 

C'est leur maman qui les a initiées à ce sport. Elle en faisait elle-même et emmenait ses filles tous les mercredis après-midi. Résultat, les deux sœurs ont immédiatement accroché. "On est devenues mordues, totalement. Au début, ce qui me plaisait, c'était le maquillage, les paillettes. Après, c'est la dimension sportive qui est venue", raconte Emilie, la grande soeur. C'est très sportif, renchérit Sophie. "On s'est entraînées six heures par semaine avec nos entraîneurs, on a fait beaucoup de sacrifices pour y arriver."

Quelques heures avant, les deux soeurs répètent leurs deux minutes de chorégraphie  - Aucun(e)
Quelques heures avant, les deux soeurs répètent leurs deux minutes de chorégraphie - Emilie Koeller

Retour à l'entraînement dès lundi prochain 

Dix-neuf nations étaient représentées au championnat du monde à Limoges. Les deux sœurs ont failli de ne pas y aller, faute d'argent. Finalement, c'est grâce à une cagnotte qu'elles ont pu faire le déplacement. Promis, elles vont y retourner l'an prochain. Fini de rire : l'entraînement reprend dès la semaine prochaine.