Tous les sports

VIDEO | Le Tour de France emprunte les pavés du Nord

Par Eric Turpin, France Bleu Nord mardi 8 juillet 2014 à 18:00

Le secteur pavé de Bersée dans le Nord
Le secteur pavé de Bersée dans le Nord © Eric Turpin - Radio France

Lors de la 5e étape du Tour de France entre Ypres en Belgique et Arenberg Porte du Hainaut, les coureurs vont rouler sur les pavés du Nord. Ils emprunteront neuf secteurs dans le sens inverse du célèbre Paris-Roubaix.

Les coureurs redoutent les pavés du Nord. Une chute, un problème mécanique ou un jour sans pour un favori et c'est la victoire finale qui peut s'envoler. Alors les coureurs préfèrent ne rien laisser au hasard. C'est ainsi que l'Espagnol Alberto Contador et ses équipiers sont venus reconnaitre les neuf secteurs qui jalonneront la 5e étape du Tour de France le mercredi 2 juillet avant de gagner dans la soirée Leeds en Angleterre pour le grand départ de la course samedi.

« Les routes pavées remontent à la fin du 18e siècle » , raconte Alain Bernard , le président desAmis du Paris-Roubaix . « Il fallait répondre au besoin des puits miniers. La trouée de Wallers, par exemple, a été construite pour amener le bois de la forêt à la mine. Le bois servait à étayer les galeries » . Les routes pavées permettaient aussi d'acheminer les troupes plus facilement près de la frontière que des chemins de terre.

Au début du 20e siècle, la plupart des routes étaient pavées. Il n'y avait pas de macadam comme aujourd'hui. Les pavés ont progressivement disparu. Dans le Nord, il n'en reste plus que 200 kilomètres. Mais seulement 80 kilomètres sont utilisés pour la course Paris-Roubaix.

L'enfer du Nord  ---------------- On entend souvent cette expression quand on évoque les pavés : « l'enfer du Nord ». A l'origine, elle n'avait aucun rapport avec la course Paris-Roubaix et la difficulté pour les cyclistes à rouler sur des pavés. Cette expression est née à la fin de la guerre 14-18. Sur le parcours du Paris-Roubaix, le paysage offrait un spectacle de désolation, avec des arbres déchiquetés, des chemins défoncés, éventrés par les obus, des murs de maisons détruits, et des véhicules militaires abandonnés. Deux journalistes ont alors parlé de « l'enfer du Nord ». Aujourd'hui, on utilise aussi cette expression pour la course cycliste Paris Roubaix.
[
Infographie - La carte des étapes du Tour de France - Radio France
Infographie - La carte des étapes du Tour de France © Radio France
](http://www.francebleu.fr/infos/carte-interactive-les-etapes-du-tour-de-france-dans-le-nord-pas-de-calais-1598015)