Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

VIDÉO - Aux côtés des participants du Rallye 24, des épouses jouent les co-pilotes

dimanche 12 août 2018 à 23:32 Par Emeline Ferry, France Bleu Périgord

Elles sont de plus en plus nombreuses à rejoindre l'équipe de leur conjoint en devenant leur co-pilotes. Et souvent, ces duos fonctionnent bien et forment des équipes qui gagnent !

Virgine Serret et Anthony Puppo ont remporté le rallye 24 ce dimanche.
Virgine Serret et Anthony Puppo ont remporté le rallye 24 ce dimanche. © Radio France - Emeline Ferry

Saint-Pardoux-la-Rivière, France

Elles les connaissent mieux que personne. Qui de mieux que sa propre épouse pour guider un pilote ? Sur les circuits de rallye, on voit de plus en plus de femmes devenir co-pilotes de leur conjoint. Ce dimanche 12 août, à Saint-Pardoux-la-Rivière, c'était le cas pour la 21ème édition du Rallye 24.

"Ça doit être le seul moment où on ne se dispute pas !", plaisante Anthony Puppo, en parlant de la course avec sa femme Virginie Serret. Le couple a remporté le Rallye 24, terminant en tête des six spéciales organisées dans la journée dans le Périgord vert. "C'est une façon de vivre, le soir après le travail, on passe des heures à travailler sur la voiture", expliquent ces deux passionnés. "Elle m'épaule beaucoup, alors si elle veut m'accompagner sur les courses, c'est d'accord, même si ça me stresse", explique le pilote venu du Var. "Mais elle se débrouille très bien !"

Cindy Millac et Éric Sauteur conduisent ensemble depuis 4 ans. - Radio France
Cindy Millac et Éric Sauteur conduisent ensemble depuis 4 ans. © Radio France - Emeline Ferry

Même son de cloche du côté du pilote périgourdin Éric Sauteur. Sa compagne, Cindy Millac, l'accompagne depuis quatre saisons, quand ce n'est pas sa fille à ses côtés. "C'est une façon de partager notre passion, et puis c'est plus facile pour s'organiser. Je sais quels weekends elle est disponible", raconte le participant.

Pour Éric Gauthier, organisateur de la course qui a réuni 96 voitures au départ, "quand un copain dit au pilote de freiner, pas sûr qu'il freine. Mais par contre, si c'est son épouse qui le dit, alors on l'écoute et on négocie mieux les virages !".

L'émotion toujours présente, quelques mois après la mort d'Anthony Mora

La disparition du pilote sarladais, Anthony Mora, lors du rallye du Périgord noir, en octobre dernier, est toujours dans les esprits. Son décès avait touché le monde du rallye. À l'occasion du Rallye 24, ce dimanche, les participants ont évoqué sa mémoire.

"Le rallye, c'est une grande famille", estime Anthony Puppo. "On est tous pareil, ça peut nous arriver à tous et à tout moment, donc c'est important d'être là aujourd'hui, pour lui". Pour Cindy Millac, le souvenir est encore présent. "On y pense tout le temps, on aperçoit encore beaucoup de photos de lui sur les voitures. On oubliera jamais", confie la co-pilote d'Éric Sauteur.

Le rallye, c'est une grande famille

"On adorait ce pilote. Quand il venait sur un rallye, c'était le spectacle avant tout. J'imagine que, là où il est, il nous regarde. _Continuer, c'est une façon de lui rendre hommage_. Il est parti en pratiquant sa passion", estime le périgourdin Damien Bouchardie.

96 voitures ont pris le départ du Rallye 24. - Radio France
96 voitures ont pris le départ du Rallye 24. © Radio France - Emeline Ferry