Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Tous les sports

VIDÉO - Ski alpin : Alexis Pinturault vise les JO plus que le gros globe

samedi 28 octobre 2017 à 22:37 Par Richard Vivion, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

Ce dimanche à Sölden en Autriche, Alexis Pinturault sera au départ du premier slalom géant de l’hiver. Avant le début de cette nouvelle saison, le skieur de Courchevel s’est exprimé sur ses ambitions. Cette année, les Jeux olympiques seront sa priorité.

Objectif JO ! Alexis Pinturault a clairement annoncé son ambition pour cette saison. Il veut au moins une médaille olympique.
Objectif JO ! Alexis Pinturault a clairement annoncé son ambition pour cette saison. Il veut au moins une médaille olympique. © Radio France - Richard Vivion

Il a tourné la page de l’hiver dernier et de cette saison compliquée avec ces championnats du monde totalement loupés. Alexis Pinturault est arrivé à Sölden avec le sourire et en forme. "Je me sens bien physiquement, je suis prêt pour commencer l’hiver", indique celui qui l’année dernière s’est imposé sur le glacier du Rettenbach. "Un doublé ici ? Ce n’est pas forcément l’objectif. J’ai surtout au cœur de m’amuser, prendre des risques et skier à mon niveau."

Hirscher lui met la pression

Demain (dimanche), le skieur de Courchevel sera orphelin de son meilleur ennemi. Marcel Hirscher, toujours blessé, ne sera pas au départ du géant de Sölden. Une absence qui n’a pas empêcher la star autrichienne (6 gros globes de cristal) de mettre la pression sur son rival français. Par média interposé, le roi Hirscher a fait de Pintu son favori pour la course au classement général. "Cela me fait rigoler, lâche Alexis Pinturault. C’est de bonne guerre, mais c’est une année olympique alors je mets le gros globe derrière. L’objectif premier c’est la Corée du Sud et les JO."

Pour être performant à PyeongChang en février 2018, Alexis Pinturault se dit même prêt à faire des impasses cet hiver. Quant à l’absence de Marcel Hirscher sur ce début de saison ? "C’est dommage", assure le Français. "Je préfère finir 2ème en ayant tout donné avec des adversaires à leur meilleur niveau."

  • Géant masculin de Sölden :

10 heures : première manche

13 heures : seconde manche

  • Les autres français au départ :

Thomas Fanara (Praz sur Arly), Mathieu Faivre (Isola 2000), Victor Muffat-Jeandet (Val d’Isère), Thibaut Favrot (Vosges), Cyprien Sarrazin (Gap) et Greg Galeotti (Val Thorens).

  • La patrouille de France en ouverture de ce géant !

le tirage au sort des dossards samedi soir a tourné à l'avantage des bleus. Faivre (dossard 1), Pinturault (2) et Fanara (3)... voilà le trio qui ouvrira le premier géant de la saison. (la liste de départ complète en cliquant ICI)

  • Avis de tempête

Malheureusement, le géant masculin de Sölden pourrai bien être annulé. La météo annonce de fortes rafales de vent (100 km/h) sur le glacier du Rettenbach. Les organisateurs ont annoncé qu'ils ne prendraient aucun risque pour les athlètes et les milliers de spectateurs attendus.