Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Une compétition internationale de vol en planeur réunit 57 pilotes à l'aérodrome de Montluçon-Guéret

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu
Lepaud, France

Jusqu'à samedi, 57 pilotes de vol en planeur, venus de 17 pays différents, s'affrontent dans le cadre des pré-mondiaux à l'aérodrome de Montluçon-Guéret. La compétition, qui devait se tenir dans la Marne, a été repoussée à l'année prochaine, dans la Creuse. Un challenge pour les organisateurs.

Compétition internationale de vol en planeur à l'aérodrome de Montluçon-Guéret, août 2020.
Compétition internationale de vol en planeur à l'aérodrome de Montluçon-Guéret, août 2020. © Radio France - Marie Roussel

Une compétition internationale de vol en planeur se tient actuellement à l'aérodrome de Montluçon-Guéret, à Lépaud, dans la Creuse. 57 pilotes, issus de 17 pays différents, sont venus s'entraîner et se préparer pour les mondiaux en 2021. Le championnat du monde devait se tenir cet été à Châlons-en-Champagne, dans la Marne, mais il a été repoussé et délocalisé dans la Creuse en raison du contexte sanitaire. 

Un défi pour les organisateurs creusois

Un défi pour l'association aéronautique creusoise, qui a eu deux mois pour organiser ces pré-mondiaux. "A Châlons-en-Champagne, ils savaient depuis trois ans qu'ils allaient préparer le championnat. Nous on a quinze mois pour se retourner, résume Thierry Paris le directeur de la compétition. C'est un gros challenge pour nous, et pour l'ensemble du bassin de vie de la Creuse et de l'Allier. Il va y avoir beaucoup de retombées touristiques."

En effet, rien que cette année, les pré-mondiaux drainent près de 300 visiteurs autour de l'aérodrome de Montluçon-Guéret. L'année prochaine, le championnat pourrait attirer plus de 400 personnes. Le témoignage de François Delfosse, pilote belge, illustre bien cette opportunité pour le tourisme local. "C'est la première fois qu'on vient dans le coin, avec la famille. On a pris un gîte ici, c'est très joli. Du coup après la compétition on va rester un peu pour visiter les environs."

Prévenus en mai, on a dû préparer la compétition un peu d'arrache-pied" Béatrice de Reynal, organisatrice

Cet habitant de Saint-Hubert n'a pas hésité à venir, malgré le coronavirus. Tout comme le Britannique Jake Bratel, 26 ans, qui devra observer quatorze jours de quarantaine au Royaume-Unis à son retour de France. "Pour moi comme pour mon équipe, on pensait que ça en valait vraiment la peine. On voulait venir ici, pour se familiariser avec les lieux, la météo, et mettre toutes les chances de notre côté avant les mondiaux l'année prochaine."

Compétition internationale de vol en planeur à l'aérodrome de Montluçon-Guéret, août 2020.
Compétition internationale de vol en planeur à l'aérodrome de Montluçon-Guéret, août 2020. © Radio France - Marie Roussel

D'autres inscrits, comme par exemple les Sud-Africains, ont dû se désister. En 2021, si tout se passe bien, 28 nations devraient être représentées

Choix de la station

À venir dansDanssecondess