Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Volley : "On va tout déchirer", les panthères d'Évreux ont un appétit de lionnes

Le championnat Élite de volley reprend ce soir. Les panthères d'Évreux accueillent Rennes au gymnase du Canada. L'objectif de la saison est clairement affiché : monter en Ligue A. Flavien Rigal peut s'appuyer sur un groupe qui a travaillé la cohésion.

Les panthères d'Évreux sont déterminées pour remonter en Ligue A. Il faudra croquer les hermines de Rennes ce soir
Les panthères d'Évreux sont déterminées pour remonter en Ligue A. Il faudra croquer les hermines de Rennes ce soir © Radio France - Laurent Philippot

Évreux, France

Les panthères achèvent leurs deux mois de préparation sur une victoire 4-0 face à Sens alors monter en Ligue A, ça semble possible pour Romane Ruiz,  "l'an dernier, on a fini quatrièmes, on n'était pas si loin" avance la libéro.  Après un grand renouvellement de l'effectif la saison dernière, le groupe de Flavien Rigal a été stabilisé, un avantage pour la capitaine de l'équipe et pointue Vanessa Bonacossi "l'année dernière, il y avait l'appréhension, c'était quasiment la première année pour tout le monde". Le collectif a trouvé ses marques "tout le monde se connaît, se connaît mieux"

Cette année, c'est la première division, quoi qu'il arrive" - Romane Ruiz, libéro

L'équipe de l'EVB, soutenue par le Département de l'Eure, lors d'une présentation à la presse - Radio France
L'équipe de l'EVB, soutenue par le Département de l'Eure, lors d'une présentation à la presse © Radio France - Laurent Philippot

La Ligue A, un championnat au-dessus 

"Ça va se jouer sur la vitesse de jeu et le physique" confie Vanessa Bonacossi. Un physique qui passe par la taille, en moyenne plus d'un mètre 85 chez les pros. Les Ébroïciennes sont en dessous mais "on a de bonne joueuses qui sautent, ça s'égalise" estime la pointue. La capitaine a déjà connu la ligue A avec deux clubs mais le bon souvenir reste l'accession. "On va tout déchirer" c'est aussi le crédo de la centrale Constance Plat. C'est sa deuxième année à l'EVB et elle a intégré l'équipe de France A pour la Golden League B "un truc de fou" se souvient-elle. La jeune femme de 20 ans estime que son club a mis toutes les chances de son côté pour la montée "on a pris un contrat professionnel en plus" avec Marija Milovic. La Monténégrine a quitté Saint-Raphaël (vainqueur de la coupe de France) pour rejoindre Évreux mi-août "pour muscler le jeu" avec l'objectif de la (re)montée en Ligue A, quittée à la fin du championnat 2017-2018. Y'a plus qu'à et ça commence ce samedi soir à 18h30, au gymnase du Canada. cet été les panthères d’Évreux ont déjà battu les hermines de Rennes, quatre sets à zéro en match amical "un set de plus pour le plaisir" explique Romane Ruiz. 

Choix de la station

France Bleu