Tous les sports

Votez pour votre sportif ou votre équipe préférée en Alsace en 2016

Par Blandine Costentin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 19 décembre 2016 à 5:00 Mis à jour le vendredi 30 décembre 2016 à 19:53

Quel sera le sportif préféré des internautes alsaciens ?
Quel sera le sportif préféré des internautes alsaciens ? © Getty

Ils sont footballeurs, coach, handballeur international, pilote automobile, escrimeur, rugbyman, VTTiste ou encore joueur de tennis. Ils ont marqué l'année sportive 2016 en Alsace. Pour qui allez-vous voter ?

Les équipes et les sportifs alsaciens ont connu des hauts et des bas en 2016. Mais les vrais supporters sont là dans l'adversité comme dans le succès. France Bleu Alsace vous propose de voter pour votre sportif préféré ou votre équipe favorite parmi les dix noms sélectionnés. Du 19 au 30 décembre, écoutez-les en interview, à 6h45.

Découvrez le nom de votre sportif alsacien préféré en 2016. [Article mis à jour le 30 décembre]

VOIR AUSSI : RETRO - Ces Alsaciens qui ont marqué l'année 2016

Les sportifs alsaciens se distinguent en 2016

  • Sébastien Loeb termine dans le top 10 de son premier Dakar. Il découvre aussi le rallycross avec un bilan mitigé, il finit 5e du classement général final.
  • Fabrice Metz, le joueur de rugby originaire de Still et formé à Molsheim-Mutzig, fête sa première sélection en équipe de France en Argentine.
  • Marc Keller et Jacky Duguépéroux font remonter le Racing en Ligue 2. Le club strasbourgeois retrouve le monde professionnel six ans après l'avoir quitté.
  • Belle année en double pour Pierre-Hugues Herbert : un deuxième succès en grand chelem cette fois à Wimbledon, trois titres en Masters 1000 et ses premières sélections en Coupe Davis
  • Roudy Keller et les footballeurs de Sarre-Union (CFA) vont jusqu'en 8e de finale de la Coupe de France après avoir éliminé les professionnels de Niort.
  • Thierry Omeyer, vice-champion olympique avec l'équipe de France de handball. Les Experts ne remportent donc pas de troisième titre olympique consécutif.
  • Le sabreur strasbourgeois Vincent Anstett réalise la meilleure saison de sa carrière, avec un titre de vice-champion d'Europe et deux victoires en Coupe du Monde. Il est éliminé en quarts de finale des JO de Rio.
  • Après une saison réussie, le VTTiste Maxime Marotte, originaire de Zillisheim, échoue dans sa quête d'une médaille olympique. Il finit en larmes 4e de la course de Rio, tout près du podium.

SR Colmar : l'année catastrophe

Didier Ollé-Nicole, coach malheureux des SR Colmar : le club, en difficulté sportive, sombre financièrement et est liquidé.

Hors catégorie : les montagnes russes de Vincent Collet

Le coach de la SIG de l'équipe de France est passé dans l'essoreuse en 2016. Avec l'équipe alsacienne, il a connu un parcours hors du commun en Eurocoupe, jusqu'au chaudron turc de Galatasaray où la SIG échoue d'un cheveu, en avril. Enorme désillusion en juin quand les basketteurs strasbourgeois ratent pour la quatrième fois le titre de champion de France de pro A. Vincent Collet remet sa casquette de coach de l'équipe de France, quitte au passage la SIG et part pour les Jeux olympiques de Rio... où les Bleus sont éliminés en quarts de finale. Et puis, en octobre, coup de théâtre, Collet est rappelé en catastrophe à Strasbourg pour sauver une équipe à la dérive. Depuis, la SIG remonte la pente...