Sports

WRC : le prochain tour de Corse en avril 2017

Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM jeudi 29 septembre 2016 à 18:51

Sébastien Ogier défendra son titre en  Corse en Avril 2017
Sébastien Ogier défendra son titre en Corse en Avril 2017 © Maxppp - .

Alors que les pilotes vont s’engager ce vendredi 30 septembre sur les routes du 59e Tour de Corse automobile, les organisateurs travaillent déjà en coulisses à l'organisation de la prochaine édition qui arrivera plus tôt dans le calendrier.

Les pilotes rongent leur frein. Ils sont prêts à en découdre, jusqu’à dimanche 2 octobre, sur les routes du Tour de Corse automobile, manche française du championnat du monde des rallyes WRC. La 59e édition promet son lot de spectacle, sur un parcours très long où la concentration des pilotes aura forcément son importance. Le tour de Corse s’installe durablement sur l’ensemble de la région. Au départ d’Ajaccio, il fera étape à Bastia pour s’achever à Porto-Vecchio.

En coulisses tout s’annonce pour le mieux. Coulisses où les instances travaillent déjà à l’organisation du 60 Tour de Corse. Et plus que le tracé, le grand changement se situera dans le calendrier, avec une manche française du championnat WRC qui arrivera bien plus tôt dans l’année. L’épreuve est programmée les 7, 8 et 9 avril 2017. Un choix émanant directement de la FIA a indiqué en conférence de presse Nicolas Deschaux, le président de la FFSA. « C’était une volonté de la FIA et du promoteur du championnat du monde d’opérer un rééquilibrage des épreuves sur asphalte par rapport aux épreuves terre. Nous avons donc été très fortement sollicités sur ce sujet. Dès lors se sont engagées des discussions. Mais c’était la volonté de la FIA de replacer cette manche début avril ».

Pas de WRC sans les collectivités

Le changement de calendrier pose question. La prochaine épreuve doit se courir dans six mois. Les délais ne sont-ils pas trop courts ? Nicolas Deschaux se veut rassurant. « Notre équipe saura faire face. Il faut simplement se remettre au travail dès la fin de cette édition ». Un changement de cap qui selon le président de la Fédération Française du Sport Automobile n’occasionne pas de gêne auprès des politiques qui, pour rappel, participent au financement de l’épreuve. « Le soutien des collectivités est indispensable. Sans leur aide, rien ne pourrait se faire. Il faut à un moment donné sentir cette volonté politique pour accompagner un tel événement ». précise Nicolas Deschaux.

Nicolas Deschaux, le président de la FFSA, évoque le calendrier du 60eTour de Corse WRC

Partager sur :