Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : La Route du Rhum 2018

Route du Rhum: le malouin Bob Escoffier repart sur le légendaire Kriter V

vendredi 2 mars 2018 à 5:39 Par Brigitte Hug, France Bleu Armorique

Le malouin Bob Escoffier repart sur le Kriter V de 1978, pour la prochaine Route du Rhum. Ce monocoque fait partie de la légende du Rhum. Lors de la première édition, le grand cigare bleu, comme il avait été baptisé, avait été coiffé au poteau par un petit trimaran jaune.

Kriter V amarré quai Duguay-Trouin
Kriter V amarré quai Duguay-Trouin © Radio France - Brigitte Hug

Saint-Malo, France

Le trimaran jaune, c’était l'Olympus de Mike Birch. Après 7000 kms et 23 jours de mer, il avait battu le Kriter V, barré par Michel Malinovsky, de...98 secondes. 40 ans après, le match est relancé. Un challenge appelé « 98 secondes pour l’éternité » entre le vrai Kriter V et des copies d' Olympus. Deux des sister-ships seront skippés par le cancalais Jean Paul Froc et le trinitaire Charlie Capelle. Un troisième peut-être pourrait prendre le départ, avec Loick Peyron, lui-même aux commandes. Tous ont déjà couru le Rhum, sont de vieux loups de mer, des compétiteurs. Il y aura bien une course dans la course. Mais Bob Escoffier, à bientôt 70 ans, se veut modeste. Son ambition est déjà d'arriver à Pointe à Pitre: "Si je peux arriver en 23 jours, je serai satisfait. Et si je peux grappiller quelques secondes à un trimaran jaune, je ne m’en priverai pas. Après, je n’ai pas l’intention de rivaliser avec un Loïck Peyron.".  

La Route du Rhum 1978: une arrivée de légende - Aucun(e)
La Route du Rhum 1978: une arrivée de légende

Bob Escoffier: «Le bateau est d’origine»

Le bateau est dans son jus!

Le monocoque de 21 mètres est la propriété d’un Belge. Il est prêté pendant un an et demi contre une remise en état. "Il est dans son jus. Comme moi, d’origine, avec un peu de restauration!", s’amuse le navigateur malouin. Le bateau a passé six mois dans un chantier, a été déquillé. La sécurité avant tout. Bob Escoffier n’a aucune envie de connaître la même mésaventure qu’il y a quatre ans. Son voilier d’alors avait coulé au large du cap Finisterre. Pourquoi repartir avec Kriter V? "Pour ne pas rester sur un goût d’inachevé! Et puis c’est un joli bateau longiligne. J’aime bien les grands bateaux et ceux en bois. Et celui-ci a une histoire.".https://twitter\.com/villesaintmalo/status/943860176616087552

Le skipper bob Escoffier: «J’aime bien les grands bateaux en bois » - Radio France
Le skipper bob Escoffier: «J’aime bien les grands bateaux en bois » © Radio France - Brigitte Hug

Kriter V a fait sa première sortie en mer, il y a six jours, pour vérifier le matériel, tester les voiles. Il reste encore huit mois avant le départ du Rhum pour faire les essais et fignoler la préparation. Avec quel budget? "À moins de 100 000 €, c’est compliqué de faire une Route du Rhum! ", estime le malouin qui a trouvé deux partenaires Socomore et Quéguiner matériaux. 124 bateaux seront sur la ligne de départ pour les 40 ans de la route du Rhum, le dimanche 4 novembre.