Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

A 14 ans, Léo veut traverser la Manche en solitaire sur un petit voilier, il a besoin de 3 600 euros

jeudi 8 novembre 2018 à 11:20 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

Traverser la Manche en solitaire sur un minuscule voilier à seulement 14 ans. C'est le défi que va tenter Léo Relave en 2019. Ce garçon de Châlette-sur-Loing d’origine galloise a pour objectif de ralier l’île de Wight au Sud de l’Angleterre au départ de Cherbourg, seul sur un petit dériveur.

Léo prépare la traversée de la Manche à bord de son petit dériveur.
Léo prépare la traversée de la Manche à bord de son petit dériveur. © Radio France - Thomas Dullin

Châlette-sur-Loing, France

C'est un défi incroyable que veut relever un jeune du Loiret. Il s'est mis dans la tête de traverser la Manche en solitaire sur un minuscule voilier à seulement 14 ans. Le jeune Léo Relave habite Châlette-sur-Loing, il est d’origine galloise. Il veut rejoindre l’île de Wight au Sud de l’Angleterre au départ de Cherbourg, seul sur un petit dériveur. Léo tentera la traversée en avril 2019. A quelques mois de l’échéance le jeune homme semble déterminé à réussir cette aventure inédite, de type Open Bic. 

Un défi jamais réalisé 

Aucun skippeur, même plus expérimenté, n’a réalisé la traversée de la Manche sur ce petit voilier de 2 mètre 80 de long avec une coque très fine de 15 centimètres d’épaisseur. Léo a appris très vite à manier le voilier, c’est pour cette raison que son moniteur Florent Presles lui a proposé ce défi, "il a un très bon niveau en voile, cela ne fait que 4 ans qu'il apprend à naviguer," explique-t-il, "il est doué, je l'avais remarqué lors de croisières en mer." Son moniteur est même surpris par son aisance, "Léo tient bien le bateau en mer, alors je me suis dit pourquoi ne pas traverser la Manche. C'est unique, cela n'a jamais été fait." Léo connaît par coeur son petit bateau, le lac de Châlette où il navigue également : "C'est déjà plus grand, la Manche ! Il y a plus de vent, plus de courant. Tout est plus dur que sur le lac à cause des vagues qui tapent sans arrêt ..." Même si le jeune garçon semble confiant, Léo sait bien que cette traversée ne s'annonce pas comme une partie de plaisir, "je crains la tempête," raconte Léo, "le bateau peut casser, la voile peut se déchirer et ça fait peur!" 

Besoin de 3 600 euros pour réaliser son rêve  

Léo Relave ne sera pas seul sur l’eau. Son moniteur le suivra de près tout au long de son périple depuis un zodiac et il pourra intervenir en cas de problème. L’objectif affiché est de faire la traversée en moins de 12 heures. "Dix heures, ce serait une très belle performance," estime Florent Presles. C’est donc un grand défi qui attend Léo, lui qui n’a jamais passé autant de temps en mer seul sur un voilier. Mais our pouvoir accomplir cette traversée, Léo a besoin de 3600 euros, il est à larecherche de financements et de sponsors. Vous pouvez l'aider via une cagnotte en ligne. C'est pourquoi il s'est inscrit sur une plateforme de crowfunding. Toutes les informations sont à retrouver sur la page Facebook "Voile Chalette". Le jeune garçon a déjà d’autres objectifs en tête : le tour de France à la voile, la route du Rhum ou encore le le Vendée Globe, son plus grand rêve. 

Réécouter le reportage de Thomas Dullin sur France Bleu Orléans