Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Transat Jacques Vabre : Kito de Pavant trouve un nouveau bateau à trois semaines du départ

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu

Le 24 septembre, le mât du Class 40 Made in Midi se brisait en trois morceaux. Kito de Pavant et Achille Nebout doivent donc prendre en main le 125 de Galfione, à moins d’un mois de la Transat Jacques-Vabre.

Kito de Pavant au Vendée Globe 2016
Kito de Pavant au Vendée Globe 2016 © Maxppp -

Le Grau-du-Roi, France

En septembre, quelques jours avant son départ vers le Havre, le Made in Midi était gravement endommagé à Port Camargue, au Grau-du-Roi. Le mât du Cross 40 s'est brisé en deux, laissant ses navigateurs sans bateau avant la Transat Jacques-Vabre, dont le départ est prévu le 27 octobre. À trois semaines de la traversée, Kito de Pavant et Achille de Boût ont trouvé un bateau remplaçant et lancentune cagnotte pour amortir les frais imprévus engendrés par le mat brisé.

Le Class 40 n°125 en remplacement du Made in Midi

Après plusieurs jours de réflexion, Kito et Achille de décident : la réparation du mât du Made in Midi n'est pas envisageable dans un délai si court. Après différents échanges avec les propriétaires de Class 40 disponibles, les deux navigateurs se rabattent sur le numéro 125 de Jean Galfione, un plan Humphreys de 2013 du chantier Ocean Tec. Il s'agit désormais de le prendre en main avant le départ de la Transat Jacques-Vabre, dans trois semaines.

Une cagnotte pour couvrir les frais

Malgré le soutien des partenaires habituels, Kito de Pavant n'a pas réussi à complètement boucler son budget 2019.  La Team Made in Midi a donc fait le choix du crowdfunding, une cagnotte en ligne pour amortir les frais engendrés par la destruction du mât, soit 40.000 euros. La cagnotte en ligne a déjà réuni plus de 5.000 euros.

Choix de la station

France Bleu