Voile DOSSIER : Vendée Globe 2016, l'Everest des mers !

Alex Thomson sur Hugo Boss boucle son Vendée Globe juste derrière Armel Le Cléac'h

Par Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan et France Bleu vendredi 20 janvier 2017 à 8:37 Mis à jour le vendredi 20 janvier 2017 à 9:53

Alex Thomson sur Hugo Boss
Alex Thomson sur Hugo Boss - Marine nationale / Vendée Globe

Le marin gallois de 42 ans est arrivé aux Sables d'Olonne vendredi matin à 8 h 37, seize heures après Armel Le Cléac'h. Il a bouclé son tour du monde en 74 jours, 19 heures, 35 minutes et 15 secondes. Il participait pour la 4e fois au Vendée Globe.

Alex Thomson ne sera donc pas le premier étranger à remporter l'Everest des mers. C'était son ultime ambition avant de prendre le départ des Sables d'Olonne le 6 novembre dernier.

Alex Thomson a malmené le leader Armel Le Cléac'h pendant presque 10 semaines. La fusée noire d’Alex Thomson a dominé la descente de l’Atlantique. Hugo Boss a franchi l’équateur 3 h avant Armel Le Cléac'h sur Banque Populaire VIII, améliorant au passage le temps de référence détenu par Jean le Cam depuis 2004 !

Pourtant le skipper gallois a subi un coup du sort, le 19 novembre. Il annonce avoir perdu son foil tribord après une collision avec un OFNI. Malgré cela, cinq jours plus tard il entre en tête dans l’océan Indien avec 4 h 22 minutes d’avance sur Armel Le Cléac'h.

Comme pour en rajouter une couche sur les nerfs du leader, le 16 janvier Alex Thomson fait tomber le record de distance en 24 h en couvrant 536,81 milles à la moyenne de 22,36 nœuds !

Le marin est attendu au ponton des Sables d'Olonne vers 10 heures.

Alex Thomson, un skipper atypique, passionné de voile et de vitesse

Revivez avec notre carte interactive le Vendée Globe d'Alex Thomson