Voile DOSSIER : Vendée Globe 2016, l'Everest des mers !

VIDÉO | Armel Le Cléac'h passe le Cap Horn avec cinq jours d'avance sur le record du Vendée Globe !

Par Jérôme Collin, France Bleu Breizh Izel vendredi 23 décembre 2016 à 14:44 Mis à jour le vendredi 23 décembre 2016 à 17:19

Le Cap Horn vu du monocoque d'Armel le Cléac'h. Le skipper compte 780 miles d'avance sur son premier poursuivant Alex Thomson
Le Cap Horn vu du monocoque d'Armel le Cléac'h. Le skipper compte 780 miles d'avance sur son premier poursuivant Alex Thomson - Capture d'écran © Vendée Globe

Le skipper Armel Le Cléac'h continue sa folle course en tête du Vendée Globe. Il vient de franchir le mythique Cap Horn après 47 jours en mer. C'est cinq jours de mieux que le record détenu par François Gabart en 2012. Le Cléac'h entame maintenant la remontée de l'Atlantique.

Armel Le Cléac'h pulvérise tous les records dans cette 8ème édition du Vendée Globe. Le skipper, natif de Saint-Pol-de-Léon dans le Finistère, a franchi le Cap Horn ce vendredi à 13h34, après 47 jours de mer. Il écrase le précédent temps de passage : 52 jours, 6 heures et 18 minutes, détenu par François Gabart en 2012.

Passer en tête au Cap Horn faisait partie de mes objectifs. Je suis soulagé de le franchir, c'est un point important du parcours" Armel Le Cléac'h, skipper de Banque Populaire

ECOUTEZ | Armel Le Cléac'h, leader du Vendée Globe : "On a sorti le champagne pour le passage du Cap Horn"

Jamais un navigateur n'avait été aussi rapide sur la route du Vendée Globe. S'il maintient ce rythme, Armel Le Cléac'h pourrait boucler l'épreuve en 73-74 jours, battant ainsi un nouveau record. Ce qui lui vaut déjà l'admiration de Jean Le Cam, actuellement classé en sixième position.

Une avance qui se creuse sur Alex Thomson

Depuis une semaine, Armel Le Cléac'h est seul en tête. Il a creusé l'écart avec Alex Thomson. Ce vendredi midi, le skipper de Banque Populaire compte 762 miles d'avance, soit 1220 kilomètres !

A lire aussi : Le cap Horn : un passage symbolique mais aussi redouté par les marins du Vendée Globe