Voile

Arnaud Boissières : "Avec mon bébé je m'entraîne au sommeil fractionné !"

Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde lundi 17 octobre 2016 à 10:40

Arnaud Boissières aux Sables d'Olonne pour les derniers préparatifs avant le départ du Vendée Globe
Arnaud Boissières aux Sables d'Olonne pour les derniers préparatifs avant le départ du Vendée Globe © Radio France - FF

Le skipper d'Arcachon, qui vient tout juste d'être papa pour la deuxième fois prendra dans trois semaines le départ du Vendée Globe, la plus mythique des courses à la voile qu'il pourrait être l'un des rares à boucler trois fois d'affilée.

Arrivé 7ème en 2009 pour sa première participation, puis 8ème en 2013, le skipper d'Arcachon va s'élancer pour la troisième fois d'affilée. Une course pour laquelle il se prépare depuis trois ans, notamment financièrement, et sur laquelle il aura cette fois l'avantage de l'expérience.

A quatre pattes pendant toute une semaine

Une course pendant laquelle les 29 concurrents devront parcourir plus de 40 000 km, dans des conditions parfois dantesques. Arnaud Boissières confie d'ailleurs avoir eu peur à plusieurs reprise sur les deux premières éditions.

Jour, nuit !

Désormais entré dans la dernière phase de sa préparation physique à trois semaines du départ, Arnaud Boissières va devoir gérer un élément de plus: sa compagne vient d'accoucher il y a tout juste 10 jours. Un parfait entrainement plaisante-t-il pour le sommeil fractionné!

Un souvenir incroyable

Au moment de faire son paquetage, il prendra avec lui trois bonnes bouteilles de vin, "une pour le franchissement de chaque cap, et un bon repas pour le soir de Noël". Il aura aussi quelque part dans sa tête le souvenir incroyable ce jour de novembre, ou quand il était enfant et soigné pour une leucémie à l'Institut Bergonié à Bordeaux, son père décida de l'emmener par surprise aux Sables d'Olonne voir le départ de ces marins qui le faisaient tant rêver.

Le départ du Vendée Globe sera donné le 6 novembre des Sables d'Olonne.

Rendez-vous sur lequipedarnaud.fr pour suivre son périple.

Partager sur :