Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile DOSSIER : La Route du Rhum 2018

"C'est un saut dans l'inconnu " : le skippeur nordiste Romain Rossi au départ de la Route du Rhum ce dimanche

dimanche 4 novembre 2018 à 12:40 Par Nolwenn Quioc, France Bleu Nord

C'est le grand jour pour Romain Rossi ! A 37 ans, le skipper amateur va réaliser son rêve : prendre le départ de la route du Rhum, la mythique transatlantique entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre, qui s'élance ce dimanche à 14h. Entre émotion et trac, les dernières impressions du skipper.

Romain Rossi va tenter de traverser l'Atlantique jusqu'en Guadeloupe à bord de son monocoque aux couleurs de Digestscience
Romain Rossi va tenter de traverser l'Atlantique jusqu'en Guadeloupe à bord de son monocoque aux couleurs de Digestscience - Christophe Favreau / Fondation Digestscience

"C'est une grande chance de pouvoir côtoyer ce beau monde" : à quelques heures du grand départ, Romain Rossi ne cache pas son émotion. A 37 ans, le navigateur originaire de Béthune va réaliser son rêve : traverser l'atlantique au côté de skippers mythiques dans le cadre d'une course de légende : la route du Rhum, qui fête cette année sa 40e édition et dont le départ est donné ce dimanche 4 novembre à 14h.

Un peu d'appréhension et beaucoup de joie

C'est une grande première pour Romain Rossi qui il y a trois ans était toujours ingénieur. Il a tout plaqué pour se préparer à ce défi, alors forcément le trac est au rendez-vous : "Il y a un petit peu de doute par ce qu'on va faire face à des vents très forts dans le Golfe de Gascogne, donc un peu d'appréhension mais aussi beaucoup de joie d'y être".

Arrivé une semaine avant le départ à Saint-Malo, Romain Rossi a toujours du mal à réaliser ce qui lui arrive. "Quand je suis arrivé la semaine dernière avec mes petits bagages, je venais de la gare, je me suis retrouvé là, j'ai compris que j'étais vraiment au départ de la route du Rhum, et que c'était sérieux"

Première escale à Brest

Le nordiste compte bien aller jusqu'au bout de ce "saut dans l'inconnu", soit jusqu'à Pointe-à-Pitre, à bord de son monocoque Class 40 aux couleurs de DigestScience. Mais au vu des conditions météo, le skipper a déjà prévu une étape : ce sera Brest, le temps de laisser passer la perturbation annoncée pour les prochains jours.

Et pour suivre l'avancée de Romain Rossi vers Pointe-à-Pitre, rendez-vous sur sa page Facebook ou sur le site de la Route du Rhum, catégorie "Class 40".

Un peu moins d'une heure après le départ, Romain Rossi se classe 38e de sa catégorie, les Class 40, sur 53  - Aucun(e)
Un peu moins d'une heure après le départ, Romain Rossi se classe 38e de sa catégorie, les Class 40, sur 53 - Route du Rhum