Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le navigateur Charlie Dalin se déconfine au large

Le Havre, France

Pénalisé lui aussi par le confinement le skipper havrais Charlie Dalin a pu reprendre la mer cette semaine à bord de son monocoque Apivia. Lui et son équipe sont désormais entièrement mobilisés pour le Vendée Globe à la fin de l'année.

Charlie Dalin sur Apivia
Charlie Dalin sur Apivia - Apivia

Charlie Dalin a pu passer 4 jours en mer ce début juin. Aux côtés de Yann Elies avec qui il a remporté la Transat Jacques Vabre en novembre dernier et Pascal Bidegorry  le skipper havrais a testé son monocoque Apivia à fond ! Le voilier a subi quelques modifications cet hiver. Il devait être remis à l'eau le 25 mars mais le confinement a retardé l'entraînement, comme pour tous les autres postulants au Vendée Globe.

Cela fait vraiment du bien de repasser du temps en mer, de naviguer la nuit et le jour, de pouvoir hisser les voiles et sentir le bateau accélérer. On a testé les modifications et la fiabilisation du bateau pour le Vendée Globe. Il n'y a pas d'arrêt au stand sur le tour du monde, il faut donc s'assurer que le bateau restera intègre même en allant très vite. Pas simple de respecter la distanciation à bord d'un monocoque de 18 mètres. "On a fait attention, ont avait des gels à bord et il faisait beau on était donc souvent en extérieur". 

Charlie Dalin est l'un des 35 candidats à la 9ème édition du tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance qui devrait partir des Sables-d'Olonne (Vendée) le 8 novembre. Deux courses transatlantiques prévues ce printemps ont été annulées. A la place une course prologue, la Vendée-Arctique-Les Sables d'Olonne qui contournera l'Islande, doit partir le 4 juillet. Ce sera l'occasion pour les skippers de se jauger et de se tester.

Les préparations vont bon train, je reprendrai la mer la semaine prochaine et un nouveau chantier est prévu cet été avant une remise à l'eau courant août. Charlie Dalin

Apivia subira un nouveau chantier cet été dans l'optique du Vendée Globe
Apivia subira un nouveau chantier cet été dans l'optique du Vendée Globe - Apivia

Réécoutez ici l'interview de Charlie Dalin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess