Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cherbourg : la Drheam Cup maintenue avec des stars, mais sans paillettes

-
Par , France Bleu Cotentin

Le départ de la course au large « Drheam Cup » sera bien donné à Cherbourg en juillet. Le plateau sportif s’annonce exceptionnel, mais en raison de la situation sanitaire, les festivités sont supprimées.

La Drheam Cup 2020 pourra se tenir avec un départ donné à Cherbourg le 19 juillet
La Drheam Cup 2020 pourra se tenir avec un départ donné à Cherbourg le 19 juillet © Radio France - Thomas BREGARDIS

Le feu vert est tombé vendredi dernier seulement. Alors que le calendrier de la fédération française de voile s’allégeait de jour en jour, la Drheam Cup a résisté à la crise sanitaire. Un maintien qui implique quelques sacrifices : si le départ de la course pourra être donné depuis Cherbourg le 19 juillet prochain, les organisateurs et les collectivités ne pourront pas organiser de festivités autour. Il n’y aura donc pas, comme lors de la dernière édition en 2018, de village, d’animations ou de concert. 

Le spectacle en mer

Le public pourra tout de même admirer les bateaux présents quelques jours avant le départ port Chantereyne, dans le respect des règles sanitaires. Les collectivités locales, qui investissent 200.000 euros pour cette édition 2020, assurent vouloir jouer la carte de la solidarité avec le monde de la voile durement touché par la crise du Covid-19. 

Si l’organisation annoncée devrait faire baisser l’affluence et les retombées directes (commerces, restaurants, hôtels), Cherbourg et le Cotentin pourraient profiter de la situation pour s’offrir une campagne de promotion inespérée.

Les yeux rivés sur Cherbourg 

Avec la longue liste de courses de voile annulées, la Drheam Cup devient la première course au large de l’année multi-catégories… et donc une course très prisée par les skippers en mal de compétition. Les organisateurs annoncent la présence de 70 bateaux avec un plateau relevé. Franck Cammas, Thomas Coville ou le manchois Alexis Loison notamment seront là.

En maintenant le départ, la Drheam Cup devient un rendez-vous phare de la saison avec une exposition médiatique bien plus importante qu’il y a deux ans. En France, mais aussi à l’étranger. En 2018, l’épreuve a touché, via les médias, 34 millions de personnes. Ce sera le chiffre à battre cette année. Les élus font le pari que cette exposition de la Manche à l’internationale bénéficiera au secteur du tourisme. 

La Drheam Cup, un événement France Bleu Cotentin, à vivre dès le 16 juillet à Cherbourg. Le départ de la course sera donné le 19 juillet dans la baie du Becquet. Les skippers devront rejoindre la Trinité-sur-mer (Morbihan) en passant par les eaux britanniques. En raison du contexte sanitaire, les prix seront remis plus tard, lors du salon nautique international à Paris. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess