Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Confirmation du maintien de la Solitaire du Figaro : un bon signal pour les sponsors

-
Par , France Bleu Cotentin

Les organisateurs de la course à la voile La Solitaire du Figaro, ont confirmé ce mardi 23 juin que l'édition 2020 de l'épreuve pourra bien se tenir. Elle devrait partir de Saint-Brieuc, autour du 30 août prochain. Pas vraiment une surprise pour le skipper manchois Alexis Loison.

Le skipper Alexis Loison pose devant le voilier de la région Normandie à Caen (Photo d'archives)
Le skipper Alexis Loison pose devant le voilier de la région Normandie à Caen (Photo d'archives) © Radio France - Olivier Duc

Depuis quelques années, le Cherbourgeois Alexis Loison fait parti des marins en vue sur la Solitaire du Figaro, principale épreuve de la coupe de France de course au large. Et comme d'habitude, cette année encore, il courra avec l'espoir de remporter une étape, et de se positionner le plus haut possible au classement général. Seulement la crise liée au coronavirus faisait planer un doute sur la tenue de la 51e édition de la Solitaire cet été. 

Dans un communiqué transmis ce mardi matin, les organisateurs de l'épreuve ont rassuré tout le monde. La course aura bien lieu, décalée comme prévue à la fin août et au mois de septembre. Si le parcours et les modalités exactes de la course restent encore à préciser, on sait déjà que le départ devrait être donné autour du 30 août depuis Saint-Brieuc, pour une arrivée finale à Saint-Nazaire. Toutes les étapes seront françaises. 

Notre sport est l'un des plus adapté à la distanciation physique.

"Ca n'est pas vraiment une surprise pour les marins", confie le skipper manchois Alexis Loison. "Vue l'évolution de la situation et compte tenu que notre sport est l'un des plus adapté à la distanciation physique, nous n'étions pas inquiets". Pour le marin, cette officialisation est plutôt de nature à rassurer les sponsors de l'épreuve et des bateaux des concurrents. "C'est un signe positif qui leur montre l'intérêt qu'il y a à communiquer via le sponsoring. Ils auront de la visibilité. C'est une bonne chose dans la période actuelle."

D'ici le départ de la Solitaire du Figaro, Alexis Loison compte s'aligner au départ de la Dhream Cup au départ de Cherbourg-en-Cotentin. Mais pour cela, il faudra que son genou blessé lors d'un entrainement soit entièrement remis. "Si je ne suis pas prêt, je ne ferai pas n'importe quoi pour préserver toutes mes chances d'être en pleine capacité de mes moyens pour la Solitaire, mon objectif principal dans la saison".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu