Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les sportifs sont aussi confinés. Impressions de la Rochelaise Charline Picon médaille d'or 2016

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

Le confinement des sportifs de haut niveau est compliqué à gérer, surtout quand une compétition majeure arrive. C'est le cas avec les Jeux Olympiques au Japon. En cas de maintien, il faut pouvoir rester "affûté" physiquement. Interview de Charline Picon, la Rochelaise médaille d'or aux JO 2016.

Charline Picon médaille d'or 2016 en planche à voile
Charline Picon médaille d'or 2016 en planche à voile © Maxppp - Olivier Hoslet

"Aujourd'hui, en tant que sportif, on se doit de rester en forme, sur cette période de confinement. J'ai réussi à m'organiser pour avoir du matériel à la maison. J'espère en tout cas que les sportifs qui sont dans mon cas, qui sont sélectionnés aux jeux olympiques, peuvent se maintenir physiquement et continuer à s'entraîner.

On est l'exemple à suivre pour beaucoup, alors on se confine, comme tout le monde

Y'a eu la polémique avec Philippe Lucas, l'ancien entraîneur de Laure Manaudou, qui rappelle que les italiens eux ont réussi à s'organiser, et qu'en France, on devrait peut-être réquisitionner l'Insep pour continuer de préparer nos sportifs. C'est vrai que d'autres pays se sont organisés dans ce sens, maintenant je comprends aussi l'effort que l'on nous demande. _On est l'exemple à suivre pour beaucoup_, donc par notre comportement, cela va sûrement inciter des personnes à respecter le confinement comme il se doit. 

Charline Picon médaille d'or au Brésil en 2016 - Maxppp
Charline Picon médaille d'or au Brésil en 2016 © Maxppp - Liu Jie

C'est comme un message à passer, aux jeunes notamment. Je sais qu'il y a quelques jours, avec de belles vagues et de belles conditions de surf, beaucoup avaient envie d'aller surfer ... ben oui, mais non ... Nous on n'y va pas, il y a un confinement à respecter. On doit faire parti de ces gens qui doivent montrer la voie dans des périodes compliquées."

Interview réalisée par Guillaume Battin pour France Bleu La Rochelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu