Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départ de la Solitaire Urgo Le Figaro, un rêve de gosse pour l'Héraultais Achille Nebout

-
Par , France Bleu Hérault

Achille Nebout 29 ans , formé au Yacht Club de Mauguio-Carnon se lance dans la course au large. Il participe pour la première fois à cette course mythique en quatre étapes disputée entre Nantes et Dieppe. 48 skippers sont au départ, tous sur les mêmes bateaux : le figaro Bénéteau 3 doté de foils.

Achille Nebout sur son bateau
Achille Nebout sur son bateau - Robin Christol

C'est le départ ce dimanche à Nantes (Loire Atlantique) de la  Solitaire Urgo Le Figaro. La  50e édition de cette course à la voile  en solitaire en quatre  étapes dont l'arrivée finale sera jugée à Dieppe (Seine-Maritime)  fin juin. Les marins ont 2.115 miles à parcourir soit près de 4.000 kilomètres au total. 

Des stars et des bizuths

47  skippers sont alignés dont des célèbres au palmarès étoffés comme Michel Desjoyeaux, Loic Peyron ou Armel le Cléach mais aussi des novices ( bizuths) comme Achille Nebout 29 ans  formé au yacht club de Mauguio-Carnon.  Il se lance cette année dans la course au large. Pour lui c'est une  grande première, un rêve de gosse : " J'ai commencé à 10-12 ans en optimiste, Kito de Pavant qui est un ami de mes parents commençait alors sur le  circuit Figaro, je le suivais sur les pontons en rêvant un jour d'être à sa place. Après une carrière en voile olympique ( Champion du Monde SB20 en 2018 ,Champion de France Diam 24 en 2017, 4e au Championnat du Monde Jeune 470 en 2011)  j'ai décidé de me lancer, j'ai investi dans le nouveau bateau et cherché" des partenaires" 

Pour sa première course en solitaire ( la Solo Maître Coq, aux Sables d’Olonne, en avril)  Achille Nebout a gagné une manche. Sur la Solitaire Urgo Le Figaro il ne se fixe pas d'objectif de classement., il vient pour apprendre.

Sur cette course , on dort en moyenne 1h30 par étape, c'est très exigeant

L'iterview de Achille Nebout réalisée à Montpellier quelques jours avant le départ de la Solitaire Urgo Le Figaro

Les projets

Achille Nebout sera  également au départ de la Transat Jacques-Vabre en double entre le Havre et le Brésil cet automne, l'Héraultais Kito de Pavant lui a proposé de l'embarquer sur son class 40 "Made in Midi". 

« Ce n’est pas la première fois que je fais la Jacques Vabre avec un jeune équipier, explique Kito de Pavant. A l’époque, Sébastien Col ou encore François Gabart n’étaient pas très vieux non plus. Et à chaque fois, c’était plutôt réussi. Achille, diplômé de l’INSA de Lyon a lâché une carrière d’ingénieur toute tracée pour satisfaire sa passion de la voile. Il aurait pu trouver du boulot dans n’importe quelle grande boîte, Il a fait le pari de devenir marin professionnel. De tous ceux qu’on a vu passer au Centre d’entraînement de course au large ou au sein du Team Made in Midi, _c’est le plus motivé, celui qui montre le plus d’envie_. C’était le bon moment de lui montrer qu’il a raison. »

Le bateau de Achille Nebout
Le bateau de Achille Nebout - Robin Christol
Choix de la station

À venir dansDanssecondess