Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Drheam Cup : le skipper cherbougeois Alexis Loison "remonté à bloc" pour son retour en course

-
Par , France Bleu Cotentin

Une centaine de bateaux participera à la troisième édition de la Drheam Cup, au départ de Cherbourg ce dimanche 19 juillet. Plusieurs skippers manchois seront sur la ligne, comme le local Alexis Loison, pour son retour en compétition.

La Dhream cup sera la première course de l'année pour le normand Alexis Loison.
La Dhream cup sera la première course de l'année pour le normand Alexis Loison. © Radio France - Raphaël Aubry

Cela fait 14 ans qu'Alexis Loison navigue dans la classe des bateaux figaro. Le cherbourgeois sera au départ de la Dhream Cup ce dimanche 19 juillet à 13 h 10, à bord de son petit bateau de neuf mètres. Il fait partie de la quinzaine de skippers normands inscrit sur cette troisième édition de la course. Pour le natif du Cotentin, partir de "la maison" est tout un symbole. Sa passion pour la mer s'est construite au large de la Normandie, avec son père Pascal. "Quand on allait en croisière en famille, il nous emmenait sur des bateaux de régate et faisait un peu tout pour nous dégoûter, sauf que mois j'ai adoré ça (rire)", s'exclame le skipper de 34 ans. 

Attiré depuis tout jeune par les gros bateaux

Alexis continue alors d'accompagner son père en mer pendant une partie de son enfance, pour de courtes ou longues sorties en Manche, mais aussi sur Atlantique. Sauf que le normand n'est pas passé par le circuit classique, emprunté par la plupart de ses concurrents : optimist, dériveur... "Tout de suite j'ai été attiré par les bateaux un peu plus gros. Je trouvais que c'était plus sympa d'aller jouer le long des côtes, avec les courants notamment." 

Quand la Solitaire du Figaro 2008 est annoncé au départ de Cherbourg, Alexis Loison se lance à tout juste 21 ans. Et il est toujours en place : "Lors de ma première participation, j'ai fait 36ème. Depuis quelques années, je suis régulièrement dans le top10. C'est pour ça que je continue. Pour voir si je suis capable de monter les dernières marches", explique le cherbourgeois, dont le partenaire est la Région Normandie. Avec une cinquième place décrochée l'an dernier, il vise en 2020 la gagne sur la Solitaire du Figaro. Cette course par étapes partira fin août de la Baie de Saint-Brieuc, en Bretagne.

La Drheam Cup, première course de la saison pour Loison

Covid 19 oblige, les bateaux de course au large sont restés à quai pendant deux mois. Plusieurs courses ont également été annulées. Cette troisième édition de la Dhream Cup sera un bel entrainement pour les skippers, avant de participer à l'épreuve reine. "Je la prend vraiment comme une course de préparation. On va essayer des voiles neuves, vérifier que le bateau est bien prêt techniquement. Moi c'est aussi un peu mon Warm Up personnel, car je me suis blessé après le déconfinement. Je n'ai donc participé à aucune course cette année en figaro." 

Le cherbougeois dit vouloir y aller "tranquillement", mais vise tout de même le top10 sur cette Drheam Cup, en direction de la Trinité-sur-mer. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess