Voile

Elle va traverser la Méditerranée en kitesurf

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère dimanche 24 septembre 2017 à 6:00

Doris Wetzel espère que les conditions météo seront clémentes pour son défi.
Doris Wetzel espère que les conditions météo seront clémentes pour son défi.

Doris Wetzel, une championne de kitesurf, va tenter de traverser la Méditerranée tractée par sa voile, de Port Camargue jusqu'en Tunisie. C'est la première femme à se lancer dans un tel défi qui va durer une dizaine de jours.

Cela fait plus d'un an et demi que Doris Wetzel, Allemande d'origine, se prépare à ce défi un peu fou : traverser la Méditerranée en kitesurf. Elle s'élancera de Port Camargue et se laissera porter par sa voile jusqu'à Bizerte en Tunisie. Un parcours d'environ 1.200 kilomètres qu'elle devrait réaliser en une dizaine de jours, au rythme de six à huit heures de navigation par jour.

Pour ce challenge inédit (c'est la première femme à se lancer dans ce défi), Doris Wetzel sera accompagnée d'un bateau, un équipage professionnel composé de huit personnes qui la suivront et la guideront. Doris Wetzel se reposera et dormira d'ailleurs sur ce bateau mais pendant ces moments de récupération il n'avancera pas.

"C'est mon chemin de Compostelle"

Passionnée des sports nautiques, Doris dit s'épanouir totalement lorsqu'elle navigue, impossible pour elle d'être loin de l'eau. Se laisser glisser lui permet de se ressourcer. Elle confie s'être lancée dans le kitesurf il y a cinq ans lorsqu'elle traversait une période difficile. Glisser sur l'eau lui permettait de s'évader, de se retrouver et reprendre confiance en elle.

Prochain défi, la traversée de l'Atlantique

Avant le kitesurf, Doris a pendant des années exercé la voile olympique, elle a d'ailleurs été quatre fois championne d'Allemagne de voile (1992, 1993, 1997, 2003).

La traversée de la Méditerranée, ce n'est en fait qu'une première étape, Doris vise plus haut: la traversée de l'Atlantique nord, toujours en Kitesurf. Le départ devrait se faire depuis New York en avril 2018, pour une arrivée 40 à 60 jours plus tard sur les côtes atlantiques françaises.

Cette traversée, c'est aussi pour Doris une moyen de mettre en avant son association "Wo'mana". Elle veut promouvoir le développement personnel à travers le sport, en incitant les jeunes à dépasser leurs limites et réaliser leur rêve. Vous pouvez la suivre sur Facebook.

Doris Wetzel est prête pour son défi.