Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

EN IMAGES | "Banque Populaire 9", nouveau trimaran volant, mis à l'eau à Lorient

lundi 30 octobre 2017 à 19:14 Par Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel

C'est le dernier-né de cette génération de trimarans à foils. Le maxi Banque Populaire 9 est la nouvelle monture d'Armel Le Cléac'h. Un petit bijou puissant et racé à, grosso modo, 10 millions d'euros. Construit pour du solitaire et de l'équipage dans le cadre du "Collectif Ultim".

La plateforme du nouveau trimaran d'Armel le Cléac'h
La plateforme du nouveau trimaran d'Armel le Cléac'h © Radio France - Benjamin Bourgine

Lorient, France

Et voilà Armel le Cléac'h de nouveau sur 3 pattes ! Le skipper de St-Pol de Léon peut déjà se cracher dans les pognes, il a quelques mois devant lui pour apprendre à maîtriser ce nouveau bateau aux caractéristiques et dimensions impressionnantes. 32m de long, 23m de large, 15 tonnes et un mât qui culmine à 38m... Ouf !

Pour voir le bateau naviguer, il faudra attendre plusieurs jours. Mais il est déjà amarré aux pontons de Lorient - la Base, à la cité de la voile Eric Tabarly.

Le bateau vient tout juste de toucher l'eau, et la foule est au rendez-vous - Radio France
Le bateau vient tout juste de toucher l'eau, et la foule est au rendez-vous © Radio France - Benjamin Bourgine

Son design est également très impressionnant. Tourné vers l'aérodynamisme, avec ce rajout en dessous de la bôme. Ce trimaran de la catégorie "Ultim" sera confronté aux autres géants que sont Macif, de François Gabart et Gitana de Sébastien Josse. Bientôt dans la même jauge il y aura un nouveau "Sodebo" de Thomas Coville. Au programme du collectif ultim : des grands prix, la route du rhum, des records et un tour du monde en solo.

Armel Le Cléac'h, devant son mât - Radio France
Armel Le Cléac'h, devant son mât © Radio France - Benjamin Bourgine

Parmi les détails soignés : la forme des textiles derrière les bras de liaisons. On recherche toujours l'aérodynamisme. Désormais, l’objectif avec ces bateaux est de voler au maximum sur les foils, donc à pleine vitesse, l'aérodynamisme devient un souci capital.

L'arrondi des textiles, juste derrière les barres de liaison, est aussi guidé par le souci d'aérodynamisme - Radio France
L'arrondi des textiles, juste derrière les barres de liaison, est aussi guidé par le souci d'aérodynamisme © Radio France - Benjamin Bourgine

Un mât-aile en carbone bien sûr, composé de deux pièces cousues ensemble, et une rotule en titane pour accueillir le mât.

Sous le mât, une rotule en titane massif, et sous la bôme, un ajout de style "aile" comme les cata de l'america's cup - Radio France
Sous le mât, une rotule en titane massif, et sous la bôme, un ajout de style "aile" comme les cata de l'america's cup © Radio France - Benjamin Bourgine

Classiques désormais, les étraves inversées sont toujours impressionnantes, elles permettent d'alléger le bateau et offrent aussi moins de résistance à la mer. Mais pas question d'aller se balader à l'avant de ces ces flotteurs ! Le numéro "15" quant à lui vient rappeler les 15 banques populaires qui constituent aujourd'hui le groupe bancaire.

Désormais classiques, mais toujours impressionnantes, les étraves inversées des flotteurs - Radio France
Désormais classiques, mais toujours impressionnantes, les étraves inversées des flotteurs © Radio France - Benjamin Bourgine

Photo du mât, juste avant sa pose sur la plateforme.

Le mât, conçu en deux morceaux de carbone (dans le reflet, la "suture") - Radio France
Le mât, conçu en deux morceaux de carbone (dans le reflet, la "suture") © Radio France - Benjamin Bourgine