Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile DOSSIER : Vendée Globe 2016, l'Everest des mers !

Histoires du Vendée Globe : l’accident de Yann Eliès

jeudi 3 novembre 2016 à 7:47 - Mis à jour le jeudi 3 novembre 2016 à 9:04 Par Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Novembre 2008. 6ème édition du Vendée Globe. Cette année-là, 30 skippers sont sur la ligne de départ. Cette fois encore, les conditions météo sont dantesques. Les avaries sont nombreuses et les abandons se succèdent. Yann Eliès va vivre l'enfer, seul au milieu de l'océan.

Yann Eliès est secouru par la Marine australienne
Yann Eliès est secouru par la Marine australienne © Maxppp - Able Seaman Lincoln Commane

Le 18 décembre 2008, alors qu’il était à l’avant de son monocoque, Yann Eliès se fracture le fémur et le bassin. Il est à ce moment-là à 800 milles au Sud de l’Australie.Pendant deux jours, il va vivre l’enfer, avant qu’un autre skipper, Marc Guillemot lui vienne en aide. Il sera évacué par la Marine Australienne.

Yann Eliès revient sur son accident lors de l'édition 2008/2009 du Vendée Globe