Voile

Histoires du Vendée Globe : le jour où Bertrand de Broc se recoud la langue

Par Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan et France Bleu vendredi 21 octobre 2016 à 5:30

Bertrand de Broc
Bertrand de Broc © Radio France - Mikaël Roparz

A l'occasion du Vendée Globe 2016, France Bleu vous propose de revenir sur les moments forts des précédentes éditions, comme lors de l'édition 1992, où le skipper Bertrand de Broc, blessé à langue a été contraint de se recoudre tout seul la langue.

Blessé à la langue par une écoute de la grand voile, Bertrand de Broc a dû se faire tout les points de sutures, aidé d'un miroir et sur les conseils du médecin de la course. Bertrand de Broc se souvient.

Le médecin Jean-Yves Chauve, veille sur les skippers du Vendée Globe. C'est lui qui a aidé à distance Bertrand de Broc. Il se souvient de ce jour là. "Les communications à l'époque sont précaires''.

Jean-Yves Chauve, médecin du Vendée Globe parle de Bertrand de Broc à Christophe Artous

Partager sur :