Voile

Histoires du Vendée Globe : Yves Parlier "l’Extraterrestre"

Par Mikaël Roparz, France Bleu Loire Océan et France Bleu lundi 31 octobre 2016 à 5:30

Yves Parlier arrive aux Sables d'Olonne avec un mât raccourci
Yves Parlier arrive aux Sables d'Olonne avec un mât raccourci © Maxppp - BERTRAND BECHARD

A l'occasion du Vendée Globe 2016, France Bleu vous propose de revenir sur les moments forts des précédentes éditions, comme en 2000-2001 avec Yves Parlier.

En 2000, 24 navigateurs, dont deux femmes sont au départ de ce 4ème Vendée Globe. Pendant plusieurs semaines, Yves Parlier conserve la tête de la flotte. Mais le 17 décembre, au large des côtes australiennes, dans les cinquantièmes hurlants, les vents sont violents. Son mât de 27 mètres de haut se brise en trois. Mais il ne veut surtout pas d’assistance de peur d’être hors course. Alors il décide lui-même de le réparer. A l'arrivée, les autres skippers le surnomment "l’Extraterrestre" en raison de son acharnement.

En 2000, Yves Parlier se lance dans la réparation de son mât tout seul, avec les moyens du bord.

Partager sur :