Voile

L'America's Cup fait escale à Toulon

Par Claire Bargelès, France Bleu Provence jeudi 8 septembre 2016 à 21:21

Six catamarans volants sont en compétition dans la rade.
Six catamarans volants sont en compétition dans la rade. © Radio France - Sophie Glotin

La phase préliminaire de la 35e Coupe de l'America se déroule du 9 au 11 septembre à Toulon, pour l'unique étape française. Cette régate vieille de 165 ans voit s'affronter les bateaux les plus rapides du monde.

Toulon va vivre au rythme de la Coupe de l'America pendant ces 3 prochains jours. La rade accueille jusqu'à dimanche la seule étape française du circuit préliminaire de la cette course mythique. Au programme de cette sorte de Formule 1 de la mer : un affrontement entre les bateaux les plus rapides au monde et les meilleurs navigateurs. Les six catamarans qui s'affrontent devant la plage du Mourillon font plus de 45 pieds de long et volent au-dessus de l'eau.

Six équipages du monde entier

Parmi les skippers, six pays représentés : la France, bien sûr, avec à la barre du bateau Groupama l'Aixois Franck Cammas. Mais aussi la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, la Nouvelle Zélande, le Japon et la Suède.

Les Français de Groupama Team France pointe pour l'instant à la dernière place du classement - Radio France
Les Français de Groupama Team France pointe pour l'instant à la dernière place du classement © Radio France - Sophie Glotin

Les curieux ont déjà pu profiter du spectacle jeudi, lors d'un échauffement. Vendredi, à 13h30, est organisée une parade des bateaux le long des plages du Mourillon. Puis de 14 heures à 16 heures l'entraînement officiel. A 16 heures 30, les skippers se prêteront à une séance de dédicaces. Et enfin, à 19 heures, place à la cérémonie d'ouverture officielle de cette étape qui dure jusqu'à dimanche.

Une fan-zone sur la plage 

Du côté de la sécurité, la plage du Mourillon va être transformée en fan zone géante (où l'alcool est interdit à l'entrée). Et en plus des régates, 70 spectacles de rue et concerts sont prévus tout le week-end.

Seule crainte du côté des organisateurs : que le vent ne soit pas au rendez-vous. On annonce entre 5 et 15 km/h de vent, soit entre 2 et 8 nœuds.