Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

L'exploit du Nantais Damien Seguin sur le Vendée Globe

Le Nantais Damien Seguin est toujours dans le peloton de tête du Vendée Globe ce mardi matin, à une grosse semaine maintenant de l'arrivée. Le skipper, qui est né sans main gauche, donne de l'espoir à de nombreuses familles d'enfants handicapés.

Damien Seguin n'a fait qu'une seule adaptation sur son bateau : un manchon pour pouvoir manœuvrer ses voiles
Damien Seguin n'a fait qu'une seule adaptation sur son bateau : un manchon pour pouvoir manœuvrer ses voiles © Radio France - Jérôme Val

C'est un véritable exploit que le Nantais Damien Seguin est en train de réaliser sur le Vendée Globe. Le skipper, né sans main gauche, est toujours dans le peloton de tête du tour du monde à la voile et en solitaire, à maintenant une grosse semaine de l'arrivée aux Sables-d'Olonne. Il était troisième au pointage de 5h ce mardi matin.

Le roi de l'adaptation et de l'anticipation

Damien Seguin est le premier skipper handicapé à participer à la course, à laquelle il a eu du mal à s'inscrire malgré ses deux médailles d'or paralympiques. Son objectif, c'était simplement de terminer le Vendée Globe, il est donc en train de faire beaucoup, beaucoup, beaucoup mieux parce que c'est le roi de l'adaptation et de l'anticipation explique sa femme, Tifenn, qui est aussi la coordinatrice de son équipe. "Il sait qu'il va mettre un peu plus de temps que d'autres à faire une manœuvre, donc quand le vent se lève et qu'il faut changer de voile, il l'a anticipé. S'adapter, c'est ce qu'il fait depuis qu'il est gamin. Il s'adapte à tout, en fait. Il le fait donc aussi pour le Vendée Globe".

On n'espérait pas le voir si haut sur le Vendée Globe.

Et il épate le skipper Yoann Richomme qui navigue pourtant avec lui depuis 10 ans. Ils ont notamment fait trois transats Jacques Vabres ensemble. "Il navigue super bien ! J'avais déjà fait de belles choses avec lui, mais on n'espérait pas le voir si haut sur le Vendée Globe". Surtout que le bateau de Damien Seguin n'est pas équipé de foils, il va donc un peu moins vite que les autres. 

Il a très peu d'adaptations sur le bateau.

Ce qui épate aussi Yoann Richomme depuis longtemps, c'est que Damien Seguin navigue presque comme un valide : "J'ai toujours eu l'impression de naviguer avec un marin qui a deux mains, c'est assez incroyable. Il a très très peu d'adaptations sur le bateau. Il a juste un petit réceptacle pour son moignon sur la colonne de winch" [le moulinet qui sert à monter et descendre les voiles, ndlr]. Il a aussi un petit ustensile développé pour lui, pour ouvrir ses paquets de nourriture lyophilisée et c'est à peu près tout.

Très peu d'adaptations sur le bateau de Damien Seguin
Très peu d'adaptations sur le bateau de Damien Seguin © Radio France - Jérôme Val

Beaucoup de messages de parents d'enfants handicapés

Voilà pourquoi on peut parler d'exploit sur ce Vendée Globe. Et sa course magnifique permet en plus de donner de l'espoir explique son épouse, Tifenn : "On reçoit beaucoup de messages de parents qui ont des difficultés avec le handicap de leur enfant. Pour eux, c'est une belle image de se dire que Damien arrive à vivre ses rêves malgré le sien. C'est un message d'espoir. Et ça peut faire changer d'avis les gens qui avaient des préjugés, des a priori, leur prouver que ce qui paraissait impossible est possible. J'espère que ça va faire changer le regard sur le handicap".

J'ai vu dans les yeux des gamins ce qu'il représente et c'est vraiment magnifique !

C'est aussi ce qu'espère Yoann Richomme, le changement de regard sur le handicap. Parce que Damien Seguin s'était vu refuser l'inscription à la Solitaire du Figaro. Et le skipper s'émerveille, aussi, de l'espoir que donne le Nantais. "Ce qui m'a le plus étonné avec Damien, c'est de voir l'espoir qu'il donne à tous ces enfants ! J'imagine qu'il y en a qui se sentent démoralisés et abattus par ce handicap. Et il leur montre qu'il y a plein de choses réalisables malgré le handicap. J'ai vu dans les yeux des gamins ce qu'il représente et c'est vraiment magnifique ! C'est un espoir pour ces enfants qui découvrent que tout est possible".

Damien Seguin qui veut aussi mettre fin aux préjugés sur le handicap à travers l'association qu'il a fondé, Des pieds et des mains, et via la pratique de la voile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess