Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco en Mayenne : Maxime Sorel hisse les voiles de son bateau VandB Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

Ce samedi 4 juillet, une toute nouvelle course à la voile va s'élancer au large de la Vendée. L'un des tous premiers événements sportifs organisé en France depuis le déconfinement. Et au départ, le bateau mayennais VandB Mayenne skippé par Maxime Sorel.

Sur son Imoca VandB Mayenne, Maxime Sorel participe à sa dernière course avant le Vendée Globe.
Sur son Imoca VandB Mayenne, Maxime Sorel participe à sa dernière course avant le Vendée Globe. © Radio France - Gildas Menguy

La Vendée Arctique Les Sables d'Olonne est une course créée à la hâte pour compenser l'annulation de deux Transats prévus au printemps. Cette course va servir de dernière préparation au Vendée Globe, le tour du monde à la voile en solitaire sans escale et sans assistance. Le départ est prévu le 8 novembre des Sables d'Olonne.

Au départ de cette course samedi, le bateau mayennais "VandB Mayenne" avec son skipper Maxime Sorel. Pour lui, comme pour les autres skippers, c'est la première course organisée depuis les mesures de confinement.

Pour que cette course puisse avoir lieu, les organisateurs ont été contraints de prendre des mesures. Pas de village départ ni d'arrivée et un départ au large pour les bateaux sans passer par les pontons des Sables d'Olonne. Non, chaque skipper est parti la veille du port d'attache de son Imoca.

Par ailleurs, les skippers ont tous dû passer les tests pour vérifier qu'ils n'étaient pas atteint par la Covid-19. Tests une semaine avant le départ et test la veille avec des résultats connus quelques heures seulement avant le départ officiel.

Côté Mayennais, signalons aussi la présence au départ du skipper natif de Château-Gontier sur Mayenne, Fabrice Amédéo sur Newrest Arts et Fenêtres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess