Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

La Solitaire URGO Le Figaro : une 50e rugissante au parcours semé d'embûches

On savait que les organisateurs allaient mettre les petits plats dans les grands, mais la 50e Solitaire s'annonce comme une des plus relevées. Sur les nouveaux "Figaro 3", les skippers vont s'affronter sur quatre étapes dantesques : Nantes, Kinsale (Irlande), Roscoff (2 étapes) et Dieppe. Corsé !

La Solitaire du Figaro, en Mer d'Iroise
La Solitaire du Figaro, en Mer d'Iroise © Radio France - Benjamin Bourgine

Nantes, France

Sur le papier, la 50e a tout pour être une des plus belles éditions de la Solitaire. La mythique course de l'Aurore semble bien loin quand on voit le nouveau monotype Figaro 3 et ses foils. Mais en plus de la nouveauté technologique, le parcours annoncé ce jeudi est on ne peut plus complet : large, côtier, courants... toutes les embûches nautiques imaginables en Atlantique, en Manche et même en Mer d'Irlande.

La carte de la 50e Solitaire Urgo Le Figaro - Aucun(e)
La carte de la 50e Solitaire Urgo Le Figaro - Solitaire URGO Le Figaro / OC Sport Pen Duick

Départ le 2 juin : le pont de Saint-Nazaire, avant le Fastnet

Dans le détail, les solitaires seront à Nantes à partir du 27 Mai. La flotte sera rassemblée près du Maillé-Brézé, le long du quai de la Fosse. Après une descente de la Loire jusqu'à Saint-Nazaire, le départ sera réellement donné le 2 juin sous le pont de St-Nazaire

Départ somptueux pour une première étape vers l'Irlande, et Kinsale. Mais via une bouée à virer devant la Charente-Maritime, et ensuite le solide Fastnet Rock, au Sud-Ouest de l'Irlande.

Kinsale-Roscoff via l'ile de Man !

Après l'étape sur la côte sud-irlandaise, les solitaires prendront la direction de Roscoff, mais pas pour du tout droit : via un léger détour par l'ile de Man ! Tout au nord de la Mer d'Irlande. Et le phare de Wolf Rock, à la pointe Sud-Ouest britannique. En 2008, la Solitaire devait aussi tenter de passer cette marque de parcours, mais la météo ne l'avait pas permis. 615 milles, un marathon ! 

Roscoff-Roscoff

La troisième étape sera sans doute la plus technique : une boucle Roscoff / Roscoff où les marins devront cocher quasiment tous les endroits les plus relevés de la navigation en Manche. Jugez plutôt : la Mer d'Iroise, le phare Ar Men, les côtes anglaises, et la piégeuse baie du Mont Saint-Michel et ses puissantes marées, surtout en cas de pétole. C'est l'étape de tous les dangers.

Le final à Dieppe, via l'Angleterre

La dernière étape est un peu plus classique. Dieppe sera le juge de paix et consacrera forcément un ou une magnifique champion ou championne. Remontée de la Manche au départ de Roscoff, mais en partant par l'ouest. Une première transmanche en remontant encore jusqu'à Wolf Rock, et une deuxième, vers le sud, juste après l'île de Wight, pour arriver sur Barfleur

Là, il reste un 1/5e de l'étape environ pour remonter vers Dieppe en ligne directe et on imagine la fatigue et le soulagement des marins en voyant les falaises blanches de la côte d’Albâtre. Épique, on vous dit !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu