Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le 60 pieds deYannick Bestaven retrouve le port de La Rochelle après trois mois de chantier

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

Après trois mois de chantier, Maître Coq, le monocoque 60 pieds de Yannick Bestaven, a retrouvé le bassin des chalutiers de la Rochelle. Il commencera à naviguer dés la semaine prochaine.

Yannick Bestaven a hâte de repartir naviguer
Yannick Bestaven a hâte de repartir naviguer © Radio France - Catherine Berchadsky

Le 60 pieds du Rochelais Yannick Bestaven a retrouvé ce mercredi le bassin des chalutiers de la Rochelle, après trois mois de chantier. Le monocoque  du nom de son sponsor, Maître Coq, affiche désormais de nouvelles couleurs, noire blanc rouge et vert. Vert pour afficher un engagement écologique.

Le nouvel IMOCA de Yannick Bestaven - Radio France
Le nouvel IMOCA de Yannick Bestaven © Radio France - Catherine Berchadsky
Les nouvelles couleurs de Maître Coq - Radio France
Les nouvelles couleurs de Maître Coq © Radio France - Catherine Berchadsky

Le monocoque 60 pieds a subi une cure de jouvance de trois mois avant de s'attaquer en novembre prochain au Vendée Globe, le tour du monde en solitaire et sans escale. Ce sera une première pour le skipper rochelais. Son bateau, un géant des mers de 18 mètres 60, commencera à naviguer la semaine prochain au large de la Rochelle. Il est doté de tous nouveaux foils , de quoi lui permettre de voler au dessus des vagues.

Un programme chargé jusqu'en novembre

Après les premiers bords la semaine prochaine au large de La Rochelle, Yannick Bestaven partira pour le Portugal, pour un mois d'entrainement en haute mer. Le skipper convoiera ensuite son voilier jusqu'en Vendée pour prendre le départ de "the Transat", la transat anglaise en solitiare qui partita le 10 mai ,cap sur Charleston aux Etats-Unis. Il faudra ensuite convoyer le bateau à New-York pour une nouvelle transat vers Les Sables-d'Olonne. deux transats pour s'approprier un peu plus le bateau en solitaire avant de partir le 8 novembre pour le Vendée Globe. "je pense que j' ai un bateau pour pouvoir titiller les premiers. J'espère faire des beaux résultats sur le Vendée Globe, boucler la boucle et si on peut la terminer dans les 5 premiers, ça serait parfait". Yannick Bestaven est dans les starting blocks

Reportage sur le plateau nautique

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu