Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile

Le Rochelais Yannick Bestaven sera au départ du prochain Vendée Globe

mercredi 1 août 2018 à 9:12 Par Mélanie Domange et Marie-Laurence Dalle, France Bleu La Rochelle

Cette fois, c'est sûr, le navigateur rochelais Yannick Bestaven sera au départ du Vendée Globe en 2020. Il a trouvé un sponsor pour les 4 prochaines années.

Yannick Bestaven juste avant le départ de son dernier Vendée Globe en 2008.
Yannick Bestaven juste avant le départ de son dernier Vendée Globe en 2008. © Maxppp - Philippe Chérel

La Rochelle, France

Yannick Bestaven, le navigateur rochelais, sera au départ du prochain Vendée globe, en 2020.  Il vient de signer avec un sponsor "bien connu dans le monde de la voile" pour les 4 années à venir, et tout un programme de course à la voile au large, à commencer par la Route du rhum en novembre prochain. Un sponsor, qui souhaite ne pas révéler son nom avant fin septembre, le temps de mettre en place une communication interne.
Le navigateur rochelais s'est classé 5e de la transat Jacques Vabre l'an dernier, après avoir couru pendant 10 ans sur des bateaux de taille plus modeste (les 40 pieds). 

Son bateau a déjà fait 3 Vendée Globe

Ca fait 10 ans que Yannick Bestaven attendait ça : repartir sur un Vendée Globe. Sa première tentative en 2008 s'est terminée brutalement après un démâtage quelques jours après le départ.
Depuis, il cherchait un sponsor et un budget pour préparer un bateau. Et il a donc trouvé. Il navigue maintenant sur un bateau qui a appartenu à Vincent Riou. Bateau qui a déjà fait 3 Vendée Globe. 

Où installer la base de course? 

Reste maintenant à trouver d'ici trois mois, une base de course suffisamment vaste pour accueillir le bateau cet hiver, et 5 à 6 personnes. Yannick Bestaven souhaite rester à la Rochelle mais il sait qu'aux Sables d'Olonne, la mairie offre aux concurrents du Vendée Globe toutes les facilités pour s'installer.