Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

Vendée Globe : la fierté d'une entreprise charentaise et de ses salariés pour le skipper Benjamin Dutreux

-
Par , France Bleu La Rochelle

C'est une entreprise de Charente qui est le sponsor principal de Benjamin Dutreux, actuellement septième du Vendée Globe. OMIA à L'Isle-d'Espagnac fabrique des cabines de peinture pour les industries automobile et aéronautique. Les 200 salariés sont fiers du parcours de leur navigateur.

Sur le parking de l'entreprise, on retrouve le portrait de Benjamin Dutreux sur les voitures
Sur le parking de l'entreprise, on retrouve le portrait de Benjamin Dutreux sur les voitures © Radio France - Pierre MARSAT

Sur le Vendée Globe, le navigateur Benjamin Dutreux porte les couleurs de la Charente, ou plutôt les couleurs d'une entreprise charentaise, OMIA, basée dans la zone industrielle de L'Isle-d'Espagnac en Charente. Il est toujours en course, il est même septième au classement. Et c'est toute l'entreprise qui est derrière lui.

Benjamin Dutreux au départ du Vendée Globe.
Benjamin Dutreux au départ du Vendée Globe. © AFP - Jean-François Lemonnier

Des écrans vidéo ont été disposés dans l'atelier de construction des cabines de peinture. Ils permettent de suivre la position du navigateur, avec des images tournées à bord du bateau qui fut un temps en tête de la course, avant de rétrograder en cinquième position, puis septième position depuis quelques jours. Le bateau "OMIA" vient de doubler le cap Horn et remonte désormais vers la France, après une cinquantaine de jours de mer. Une visioconférence a même eu lieu en direct le 15 décembre, avec la quasi totalité des 200 salariés de l'entreprise.

Le hall d'accueil de l'usine OMIA où l'on peut suivre la course sur grand écran.
Le hall d'accueil de l'usine OMIA où l'on peut suivre la course sur grand écran. © Radio France - Pierre Marsat

Voyage de groupe aux Sables-d'Olonne

L'arrivée de Benjamin Dutreux est attendue à la fin du mois aux Sables-d'Olonne. Une cinquantaine de salariés ont déjà prévu de se rendre en groupe en Vendée pour le féliciter pour sa course.

Benjamin Dutreux navigue sur l'Imoca Omia - Water Family.
Benjamin Dutreux navigue sur l'Imoca Omia - Water Family. © AFP - Francois Van Malleghem
Choix de la station

À venir dansDanssecondess