Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Vendée Globe 2020-2021

"Mon Vendée Globe était magnifique, j'ai adoré cette course !" - le skipper Armel Tripon se confie

-
Par , France Bleu Loire Océan

Dix jours après son arrivée aux Sables-d'Olonne, le skipper nantais Armel Tripon, onzième du Vendée Globe, nous a raconté son retour sur la terre ferme et ses moments de course les plus forts.

Armel Tripon à son arrivée aux Sables-d'Olonne
Armel Tripon à son arrivée aux Sables-d'Olonne © Maxppp - DAVID ADEMAS

Dix jours après son arrivée aux Sables-d'Olonne, à la onzième place du Vendée Globe, le skipper nantais Armel Tripon était l'invité de France Bleu Loire Océan ce mercredi matin. Il nous a raconté son retour sur la terre ferme et ses souvenirs les plus marquants du tour du monde à la voile et en solitaire.

Le plus dur, c'est de ne pas pouvoir fêter cette arrivée, avec des amis, aller au restaurant, profiter de ça

"Je vais bien, je récupère progressivement. La fatigue est quand même bien présente". Après 84 jours de mer, Armel Tripon retrouve aussi l'épidémie de Covid-19. Il espérait, au moment du départ, que l'épidémie se serait calmée à son retour. "La transition est un peu brutale. Mais le plus dur, c'est de ne pas pouvoir fêter cette arrivée, avec des amis, aller au restaurant, profiter de ça. Retrouver cette convivialité qu'on n'a pas en mer et qu'on aime retrouver quand on revient. Là, elle n'est pas là".

Ce bateau, je l'ai un peu imaginé. Mais ça fait partie du jeu. Les bateaux passent de main en main

Ce qui gâche aussi le retour du skipper nantais, c'est que son principal sponsor a décidé de mettre son bateau en vente. "C'était déjà un peu entendu avant le départ. La crise sanitaire a sans doute aussi accélérer les choses. Donc maintenant, on regarde avec l'Occitane comment on peut continuer, sur quels projets... Il y a encore plein de choses à écrire". C'est d'autant plus frustrant pour Armel Tripon, qu'il s'était beaucoup investi dans la construction de son Imoca. "J'y ai amené ma patte, je suis allé chercher l'architecte qui l'a conçu, on a beaucoup échangé, je l'ai un peu imaginé aussi... Mais ça fait partie du jeu. Les bateaux passent de main en main"

J'ai montré que le bateau avait un gros potentiel

Armel Tripon aurait aussi pu espérer faire de nouvelles très belles performances avec son bateau. Malgré les problèmes techniques, c'est lui qui est allé le plus entre les deux passages de l'Équateur. "L'Atlantique nord ne m'a pas porté chance ! Ni à l'aller, ni au retour. Mais j'ai montré que le bateau avait un gros potentiel. Et encore, je n'ai pas tout dévoilé. Je pense que c'est prometteur".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Mon Vendée Globe était magnifique, j'ai adoré cette course !

Le Nantais a aussi envie de montrer de belles choses en tant que skipper sur un prochain Vendée Globe, il en a parlé dès son arrivée aux Sables-d'Olonne. Une course où il serait davantage à la bagarre plutôt que d'essayer de rattraper les premiers comme sur cette édition. "Mon Vendée Globe était magnifique ! J'ai adoré cette course. Mais maintenant, j'ai envie d'en faire un en étant au combat avec les premiers et avec les moyens de pouvoir bagarrer".

Le moment le plus fort, c'était le passage du Cap Horn. C'est un cap mythique pour un marin !

Armel Tripon a aussi envie de revivre de grandes émotions, comme celles que lui a apporté ce premier Vendée Globe. "Le moment le plus fort, c'était le passage du Cap Horn. C'est un cap mythique pour un marin ! C'est comme aller dans un lieu saint pour un pèlerin. Il y a cette force symbolique, ce cailloux qui sort de la nuit. Et puis c'est la fin de l'enfer, entre guillemets, des mers du sud qui sont dures, avec le froid. Et puis on sait qu'ensuite on remonte vers la maison, donc c'est un moment très fort".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

J'étais en course mais je devais attendre

Son retour à la maison qui a été plus long que prévu à cause de la succession de deux tempêtes dans le golfe de Gascogne. Le pire moment de son Vendée Globe : "cette attente le long des côtes portugaises où je dois laisser passer cette dépression très mauvaise et dangereuse. C'était un peu bâtard : j'étais en course mais je devais attendre ! C'est pas du tout agréable comme situation".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess