Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les organisateurs de la Solitaire du Figaro contrariés de ne pas partir de Caen en 2020

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les organisateurs de la Solitaire du Figaro sont amers de ne pas voir le grand départ de la prochaine édition à Caen en 2020. Selon eux, la ville avait donné son accord de principe avant de se dédire en évoquant la relégation du SM Caen. La ville de Caen tombe des nues et assure n'avoir rien promis.

Les Voiliers de la 51eme Solitaire du Figaro ne s'élanceront pas de Caen en 2020
Les Voiliers de la 51eme Solitaire du Figaro ne s'élanceront pas de Caen en 2020 © Maxppp - Marc ROGER

La Solitaire du Figaro pensait avoir un accord de principe pour organiser son prochain grand départ en 2020 de Caen. Il n'en sera rien. La ville leur a signifié que c'était trop tôt. "On s'était déjà préparé et l'on travaillait déjà au moins sur la première étape avec Francis (Le Goff, le directeur de course). Il faut reprendre le travail à zéro et travailler sur un autre projet, déplore Mathieu Sarrot. Selon le directeur de l'événement Solitaire du Figaro, la ville aurait évoqué comme raison la relégation du Stade Malherbe de Caen en Ligue 2.

La relégation du SM Caen évoquée parmi les raisons

La Ville de Caen réfute avoir jamais donné le moindre accord de principe. Elle avait expliqué que 2020 était trop tôt.  "En avril dernier, ils nous ont seulement demandé notre position concernant le départ de la solitaire en 2020, précise catégorique Aristide Olivier, l'adjoint au Maire de Caen en charge des Sports. Je leur ai répondu le 6 mai dernier que nous souhaitions le grand départ mais plus tard en 2021 ou 2022."

Quant à la relégation du club de football normand, "c'est un événement qui joue mais ce n'est pas la principale raison, corrige Aristide Olivier. Nous étions engagés sur d'autres événements nautiques et l'organisation d'un nouvel événement en année électorale est compliqué. D'ailleurs nous avions donné notre réponse le 06 mai avant le dernier match du SM Caen."

La relégation du SM Caen pèsera en revanche indirectement sur les finances de la Ville puisque la redevance versée par le club sera moindre en Ligue 2 (De l'ordre de 200 à 300.000 euros). Organiser le grand départ de la Solitaire du Figaro en plus du cahier des charges aurait coûté 170.000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess