Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Voile DOSSIER : La Route du Rhum 2018

Paul Meilhat, récent vainqueur de la Route du Rhum, en visite au centre de Kerpape

jeudi 6 décembre 2018 à 18:39 Par Benjamin Bourgine et Léo Rozé, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Il vient tout juste de remporter la Route du Rhum en catégorie IMOCA (les bateaux du vendée Globe). Paul Meilhat était de passage par Kerpape ce jeudi. Pour un clin d’œil au personnel soignant qui l'a aidé à guérir une blessure à l'épaule.

Paul Meilhat et Capucine Marsaudon ont fréquenté le centre de Kerpape
Paul Meilhat et Capucine Marsaudon ont fréquenté le centre de Kerpape © Radio France - Léo Rozé

Ploemeur, France

C'est souvent la marque d'un grand champion. Rester humble et ne jamais oublier d'où il vient. Paul Meilhat sait d'où il vient, et n'oublie pas non plus ceux qui l'ont aidé dans son parcours. Le marin brestois, récent vainqueur de la Route du Rhum 2018 dans la très relevée catégorie des IMOCA (les bateaux du Vendée Globe) est passé ce jeudi par Kerpape, le centre de rééducation de Ploemeur près de Lorient.

Séjour à Kerpape pour son épaule

Paul Meilhat y a passé plusieurs semaines l'été dernier, après avoir été opéré de l'épaule. Tout comme Capucine Marsaudon, spécialiste de planche à voile. Pour Paul, c'était la troisième fois de sa carrière qu'il faisait de la rééducation à Kerpape. En tant que sportif pro, il apprécie ne pas avoir de traitement de faveur par rapport aux autres patients. 

On fait les mêmes exercices, on a les mêmes kinés - Paul Meilhat

"Au contraire, ce qui marche à Kerpape, c'est la mixité, entre des gens qui sont opérés des genoux, des épaules... des opérations "lambdas". Il y a aussi des gens ici qui souffrent des handicaps beaucoup plus lourds. Et puis les sportifs de haut niveau. Tout le monde est pareil. On vit ensemble, on mange ensemble, on a les mêmes kinés. On se retrouve même à travailler ensemble, les mêmes exercices. Il y a une bonne dynamique de travail beaucoup d'humour, beaucoup de respect. Quand on voit la capacité des gens à surmonter des épreuves ici, nous en tant que sportifs, on adhère tout de suite. Tout le monde progresse".

Paul Meilhat à propos des soins à Kerpape

Alchimie avec les soignants

Il faut pour cela, bien sûr, une bonne alchimie avec les soignants, qui eux aussi donnent le meilleur. Sa kiné Nolwen acquiesce : "je pense que j'étais plus stressée que lui, lui il savait qu'il partirait pour le Rhum quoi qu'il arrive".

Pari gagné : Paul est bien parti de Saint-Malo, mais surtout bien arrivé, en tête, à Pointe-à-Pitre !